«Persécution» des Ouïghours ou «lutte pour la déradicalisation» : que se passe-t-il au Xinjiang ? Par Fabien Rives


Un peu de nuance sur un sujet complexe

Source : RT France
Auteur : Fabien Rives


La question du traitement des Ouïghours dans le Xinjiang fait l’objet d’un phénomène médiatique qui a récemment pris de l’ampleur. Témoignages et études d’ONG accablent Pékin de lourdes responsabilités. RT France décortique le sujet.

Situé à l’extrême-ouest du pays le plus peuplé du monde, le Xinjiang est l’une des cinq régions autonomes de la République populaire de Chine. Il compte près de 24 millions d’habitants et possède des frontières communes avec pas moins de huit Etats, parmi lesquels l’Inde, le Pakistan et l’Afghanistan.

La région, qui dispose d’importantes réserves de gaz et de pétrole, offre à la Chine une ouverture commerciale stratégique vers l’Ouest dans le cadre des nouvelles routes de la Soie. Ce vaste espace de plus d’un million et demi de kilomètres carrés est peuplé de plusieurs ethnies dont celle des Ouïghours, une population turcophone majoritairement composée de musulmans sunnites et qui est implantée en Asie centrale depuis des siècles. Confronté à de multiples défis, notamment sur le volet sécuritaire, le Xinjiang est aujourd’hui l’objet d’un important phénomène politico-médiatique, dans lequel Pékin est accusé de réprimer la population ouïghoure locale. En effet, plusieurs témoignages glaçants, anonymes ou à visage découvert, sont accessibles en ligne.

Lire la suite de l’article sur RT France

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS

Partagez l'info


Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

S’abonner
Notifier de