Une militante des Gilets jaunes à Perpignan a fait l’objet d’une hospitalisation d’office dans un établissement spécialisé après avoir été placée en garde à vue pour refus d’obtempérer quelques jours plus tôt.

Dimanche soir, tandis que des heurts éclataient à hauteur du péage sud de Perpignan entre forces de l’ordre et «casseurs» en marge du mouvement social des Gilets jaunes, les policiers du commissariat avaient interpellé la conductrice d’un véhicule suspecté de transporter palettes et pneus entre ledit péage et la plateforme logistique internationale de transports de fruits et légumes Saint-Charles.

Placée en garde à vue prolongée pour refus d’obtempérer lors des contrôles d’usage, la mise en cause, affichant des troubles psychologiques apparents, a été examinée par un expert. Puis, elle a fait immédiatement l’objet d’une hospitalisation d’office dans un établissement spécialisé.

Source lindependant.fr – lire la suite de l’article

Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de

©2019 LeMediaPourTous.fr est un site de réinformation dont Vincent LAPIERRE est le porte-parole. Pour un journalisme de terrain 100% indépendant. | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account