Le Pentagone a approuvé l’envoi de missiles Patriot au Moyen-Orient. Cette décision intervient après l’arrivée du porte-avions USS Abraham Lincoln et d’une force de bombardiers B-52 dans la région face à des menaces d’attaques attribuées à l’Iran.

Le Pentagone a annoncé le 10 mai l’envoi au Moyen-Orient d’un navire de guerre transportant des véhicules, notamment amphibies, et d’une batterie de missiles Patriot, s’ajoutant au déploiement dans la région d’un porte-avions.

«Ces équipements vont se joindre au groupe de frappe du porte-avions USS Abraham Lincoln et au détachement spécial de bombardiers de l’US Air Force dans la région du Moyen-Orient en réaction à des indications sur une amélioration des préparatifs des Iraniens pour mener des opérations offensives contre les forces américaines et nos intérêts», a justifié le ministère américain de la Défense dans un communiqué.

«Nous sommes en position et prêts à défendre les forces et intérêts américains dans la région», a ajouté le Pentagone, cité par l’AFP.

Dimanche 5 mai, le conseiller à la sécurité nationale, John Bolton, a annoncé le déploiement de l’USS Abraham Lincoln et d’une force opérationnelle de bombardiers dans la zone d’influence du commandement central des États-Unis, dans le but d’envoyer un message à Téhéran. Le 7 mai, l’armée américaine a annoncé que des bombardiers stratégiques B-52 Stratofortress seraient déployés au Moyen-Orient.

Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de

©2019 LeMediaPourTous.fr est un site de réinformation dont Vincent LAPIERRE est le porte-parole. Pour un journalisme de terrain 100% indépendant. | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account