Le ministère chinois des Affaires étrangères a de son côté publié un communiqué distinct, accusant les autorités américaines d’avoir « harcelé » des citoyens chinois.

La Chine a appelé mardi 4 juin ses citoyens à la prudence aux Etats-Unis, citant l’insécurité locale et un « harcèlement » des autorités envers des Chinois, un avertissement qui intervient en pleine escalade de la guerre commerciale et verbale entre Pékin et Washington.

Les deux pays sont à couteaux tirés depuis les récentes attaques de l’administration Trump contre le géant des télécoms Huawei et le relèvement par Washington de droits de douane punitifs visant des produits chinois.

« Récemment, des fusillades, des vols et des cambriolages se sont fréquemment produits aux Etats-Unis », a indiqué l’agence de presse officielle Chine nouvelle, citant le ministère de la Culture et du Tourisme. Et d’appeler les touristes chinois à « pleinement évaluer les risques liés à un voyage aux Etats-Unis » et « à sérieusement renforcer leur sensibilisation aux questions de sécurité ».

« Prendre davantage de précautions »

Le ministère chinois des Affaires étrangères a de son côté publié un communiqué distinct, accusant les autorités américaines d’avoir « harcelé » des citoyens chinois « à plusieurs reprises » avec des visites à domicile ou des interrogatoires.

Pékin appelle ainsi ses citoyens et les organismes chinois présents aux Etats-Unis à « renforcer leur vigilance » et à « avoir bien conscience de la nécessité de prendre davantage de précautions ».

La Chine avait déjà appelé lundi les étudiants à « renforcer leur évaluation des risques » avant de choisir d’aller étudier aux Etats-Unis, s’émouvant de récentes restrictions et refus de visas.

Les avertissements de Pékin pourraient provoquer une baisse du nombre de touristes et d’étudiants se rendant sur le sol américain, entraînant des pertes économiques potentielles pour les Etats-Unis.

Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de

©2019 LeMediaPourTous.fr est un site de réinformation dont Vincent LAPIERRE est le porte-parole. Pour un journalisme de terrain 100% indépendant. | Mentions légales | Plan du site

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account