Pegasus : le spyware était utilisé pour collecter des photos intimes de femmes journalistes


Par Thibaut Popelier pour Clubic

Le mois dernier, une affaire de cyberespionnage à l’échelle mondiale a été déterrée par un consortium composé de 17 médias. Mais cette semaine, de nouveaux détails effrayants autour du fameux Projet Pegasus ont été communiqués.

Tout d’abord, rappelons que le logiciel espion Pegasus est commercialisé par une société israélienne nommée NSO Group. Après une longue enquête, il a été découvert que ce spyware avait contaminé les smartphones de nombreuses personnalités, dont le président de la République Emmanuel Macron. Il faut dire que le simple fait de recevoir un message suffisait à infecter le téléphone de la personne visée.

LIRE LA SUITE

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS

Partagez l'info


Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

©2022 LeMediaPourTous.fr est un média indépendant, financé exclusivement par ses lecteurs | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account