Les plus pauvres, victimes de discriminations aux soins


Et vive le profit !


Une opération de tests effectués par l’observatoire des inégalités révèle que 12% des médecins spécialistes contactés refusent de recevoir les plus précaires.

L’observatoire des inégalités l’assure, les plus précaires d’entre nous sont discriminés par certains médecins spécialistes. Ainsi sur 1500 praticiens contactés, environ 12% d’entre eux ont refusé de recevoir les personnes couvertes par des aides sociales à la complémentaire santé. Le chiffre s’élève à 9% chez les dentistes, 11% chez les gynécologues, et grimpe jusqu’à 15% pour les psychiatres.

Pas de dépassement d’honoraires pour les plus pauvres

Cette discrimination peut en partie s’expliquer par l’interdiction de pratiquer des dépassements d’honoraires pour les patients dans cette situation. Ces médecins gagnent donc moins à recevoir ce genre de patients. Rappelons que le serment d’Hippocrate, prononcé par tous les praticiens, dit pourtant clairement : « Je donnerai mes soins à l’indigent et à quiconque me les demandera ». Probablement pas pour tout le monde…

LIRE AUSSI > Un pauvre sur quatre sera mort avant la retraite

Ne serait-il au fond pas temps de supprimer toutes les mutuelles et d’imposer le remboursement de 100% de tous les soins par la sécurité sociale ?

Le Média pour Tous

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS

Partagez l'info


Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

S’abonner
Notifier de
6 Commentaires
plus ancien
plus récent Le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
3cp111
8 mois il y a

Vous êtes les seuls à ma connaissance à oser dénoncer et poser enfin la question épineuse des mutuelles obligatoires Bravo ! Merci une belle Rose reçue en ce jour du 1 Oct.
Votre appel sera t-il entendu plus largement ?

et les gens, arrêtez de considérer votre prochain comme un possible contaminant contre vous, notre monde ira alors bien mieux …

Barezeto
8 mois il y a

Bonjour. Hélas rien de nouveau. Ce sont les conséquences tragiques de l’application des traités de l’U.E qui nous obligent en tant que Nation signataire depuis près de 30 ans.
Voir le décryptage anti langue de bois de la dernière mouture annuelle des GOPE pour la France, qui sont la feuille de route des Gouvernements de chaque Nation – à suivre obligatoirement sous peine de fortes sanctions – quels que soient les partis au pouvoir d’ailleurs :
https://www.upr.fr/actualite/fin-de-la-plaisanterie-mediatique-du-barrage-a-macron-lors-des-elections-europeennes-la-politique-economique-et-sociale-de-la-france-pour-2019-2020-est-sortie/

3cp111
8 mois il y a
Reply to  Barezeto

Oui cela confirme surtout que pour revenir à un système juste il faut commencer par voter juste effectivement !

Avlula
8 mois il y a

“Ne serait-il au fond pas temps de supprimer toutes les mutuelles et d’imposer le remboursement de 100% de tous les soins par la sécurité sociale ?”
Il y a beaucoup de choses à faire avant, parce que pour l’instant la sécu sert surtout de trésor pour Big Pharma, corruption systémique oblige.

caine
8 mois il y a

)=

théron simone-laure
8 mois il y a

Pour les plus pauvres et même les moins pauvres. Je regrette surtout que l’on ne puisse pas être malade le soir après 17 h , la nuit, le dimanche, les jours fériés et qu’aucun médecin ne puisse venir à domicile sauf dans les grandes villes. SOS médecins ne soignent que dans les grandes villes…

©2021 LeMediaPourTous.fr est un média indépendant, financé exclusivement par ses lecteurs | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account