BIO EXPRESS – Pascal Canfin, ancien ministre délégué au Développement de François Hollande et ex-directeur du WWF France a accepté de figurer en deuxième position sur la liste de La République en marche pour les élections européennes, comme il l’indique au Monde ce mardi. L’été dernier, il avait pourtant sévèrement critiqué le gouvernement suite au départ de Nicolas Hulot avant, par la suite, de décliner la tête de liste pour le scrutin européen.

“Aucun écologiste ayant des convictions écologiques n’ira dans ce gouvernement s’il n’y a pas de big bang (…) L’Etat aujourd’hui n’est pas organisé pour produire la transition écologique à l’échelle dont on a besoin.” Voilà ce qu’avait déclaré Pascal Canfin en août 2018, deux jours après la démission de Nicolas Hulot du ministère de la Transition écologique, affichant par la même occasion son refus de le remplacer s’il n’obtenait pas de gages de la part de l’exécutif. Sept mois plus tard, il va figurer en 2e place de la liste LaREM aux Européennes, menée par Nathalie Loiseau, comme il le confirme au Monde.

“Les échanges que j’ai eus depuis dix jours avec le président de la République sur ce sujet m’ont apporté les assurances nécessaires pour qu’aujourd’hui je prenne cette décision”, a-t-il affirmé dans une interview à nos confrères du Monde.

L’annonce officielle de ce duo inédit sera faite ce mardi. Mais Pascal Canfin a d’ores et déjà annoncé sa démission du poste de directeur du WWF qu’il occupait depuis 2016.

La troisième tentative aura donc été la bonne. Car Pascal Canfin avait été approché par le président de la République pour faire son entrée au gouvernement à la place de Hulot. En vain. L’exécutif avait opéré une deuxième tentative à l’automne dernier en lui proposant de mener la liste La République en marche aux élections européennes. Il avait là aussi décliné l’offre. Mais ici pas de “jamais deux sans trois” puisque la troisième est la bonne : Pascal Canfin accepte de figurer en deuxième position sur la liste LaREM qui sera dirigée par la future ex-ministre chargée des Affaires européennes.

Un retour aux sources ? A 44 ans, ce membre des Verts depuis 2001 a en effet déjà été député européen. Élu en 2009, il siège jusqu’en 2012 à Strasbourg, et fait partie de la Commission des affaires économiques et monétaires et de la Commission spéciale sur la criminalité organisée, la corruption et le blanchiment de capitaux. En 2012, il laisse son poste d’eurodéputé pour faire son entrée au sein du premier gouvernement Ayrault en tant que ministre délégué au Développement. Avec Cécile Duflot, il fait partie des deux ministres EELV à intégrer le gouvernement.

Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de

©2019 LeMediaPourTous.fr est un site de réinformation dont Vincent LAPIERRE est le porte-parole. Pour un journalisme de terrain 100% indépendant. | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account