Le 27 novembre 1095, le pape Urbain II prononça ce qu’on appellera : ”l’appel de Clermont”. Cet appel à aller défendre les lieux saints, que l’on nomme pas encore croisade à l’époque, entraînera un an plus tard le départ de milliers d’hommes vers Jérusalem. Il y aura 8 autres expéditions en terre sainte reconnues officiellement pendant près de deux cent ans. Qui était Urbain II ? Dans quel contexte s’est déroulé cet appel et quelles en furent les conséquences ? C’est ce que nous allons voir tout de suite. Bon épisode.

Qui était Urbain II ? Né Eudes de Châtillon en 1042, d’une famille de la noblesse champenoise, il deviendra grand prieur à l’abbaye de Cluny en 1067 où il restera plus de dix ans. Pour l’aider à mener sa réforme, le pape d’alors Grégoire VII, l’appela à Rome puis le nomma quelque temps plus tard, cardinal-évêque. A la suite d’un différend entre l’Église et l’Empereur du Saint-Empire Henri IV, Grégoire VII fut chassé de Rome et l’antipape Clément III fut nommé. Urbain II devint à ce moment légat du pape en France. Face aux partisans de Clément III, le futur Urbain II réunit les évêques partisans de la réforme Grégorienne et se fit élire pape et consacré le 12 mars 1088 sous le nom d’Urbain II. Fin partisan de l’indépendance de l’Eglise face aux pouvoirs laïques, il obtient plusieurs soutiens majeurs de la France et de l’Angleterre. En 1093, il réussit enfin à reconquérir définitivement Rome.

Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de

©2019 LeMediaPourTous.fr est un site de réinformation dont Vincent LAPIERRE est le porte-parole. Pour un journalisme de terrain 100% indépendant. | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account