Orange a géolocalisé les Franciliens : 1,2 millions d’entre eux ont fui Paris et sa région (17% des habitants)


Pour un confinement au vert

Source : Les Numériques


En observant les données de géolocalisation de nos smartphones, Orange a pu déterminer que 1,2 million de Franciliens ont fui la région de la capitale française avant le confinement.

17 %. Depuis le premier week-end suivant l’annonce du confinement et le grand exode des Parisiens vers le reste du pays, ce chiffre est martelé par différentes institutions. Il y aurait précisément 17 % des Franciliens, c’est-à-dire des habitants d’Île-de-France — et pas seulement de Paris — qui seraient allés trouver refuge vers des prairies verdoyantes ou des destinations à l’odeur plus iodée. Ainsi, certaines régions et villes ont vu leur population croître, comme l’Yonne située à moins de 2 h de Paris et dont la population a augmenté de 10 %. Sur l’île de Ré (Charente-Maritime), on recenserait 30 % d’habitants supplémentaires. Une situation qui génère de l’inquiétude, alors que les installations de santé de ces régions sont déjà fragiles.

Lire la suite ici.

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS

Partagez l'info


Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

S’abonner
Notifier de