BIG BROTHER. Des centaines de personnalités fichées, sans leur consentement, et classées en fonction de leur soutien au glyphosate, c’est bien sûr illégal.

Des personnalités politiques, des journalistes, des scientifiques et d’autres leaders d’opinion en tout genre, tous fichés, sans leur consentement : c’est illégal. C’est pourtant bien ce qu’ont découvert des journalistes de France 2 et du Monde chez le cabinet de lobbying de Monsanto. Un listing censé aider l’entreprise dans sa bataille pour sauver le glyphosate, très contesté, mais ingrédient majeur de son best-seller : l’herbicide Roundup. C’est Publicis consulting qui a créé ce fichier.

D’après France 2, établir un listing est illégal et passible de cinq ans de prison et 300.000 euros d’amende si les personnes concernées ne sont pas au courant. Les journalistes qui ont enquêté, ont testé plusieurs noms listés : tous ont dit ignorer l’existence d’un tel fichier. D’ailleurs les deux médias à l’origine de ces révélations ont d’ores et déjà porté plainte, à cause de la présence de plusieurs de leurs journalistes dans ce listing.

Un classement

Ce fichier ne comporte pas que les noms et coordonnées de ces élus ou journalistes. Monsanto classe aussi les personnes en fonction de leur influence, forte ou faible, et de leur propension, réelle ou supposée, à défendre le glyphosate. Une manière de pouvoir adapter sa communication à chacun d’entre eux et être, possiblement, plus efficace. Pour des personnalités dites « à surveiller » des stratégies sont aussi mises en place pour les isoler, comme Ségolène Royal, à l’époque ministre de l’Ecologie et très opposée au glyphosate.

Le nouveau propriétaire de Monsanto, Bayer, a dit ne pas avoir connaissance de ce listing. De son côté, le patron de Publicis consulting se défend en expliquant qu’il n’était pas en place au moment de la création du fichier.

Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de

©2019 LeMediaPourTous.fr est un site de réinformation dont Vincent LAPIERRE est le porte-parole. Pour un journalisme de terrain 100% indépendant. | Mentions légales | Plan du site

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account