Libérée par la justice italienne, Carola Rackete prépare sa riposte contre le ministre de l’Intérieur italien. Après des propos insultants à son égard, elle l’accuse de diffamation.

Matteo Salvini et Carola Rackete sont à couteaux tirés. Après avoir été remise en liberté par la justice transalpine, qui a estimé que le décret italien sur la sécurité n’était « pas applicable aux actions de sauvetage », la capitaine du navire humanitaire Sea-Watch 3, qui a débarqué 42 migrants au port de Lampedusa, contre-attaque. Selon franceinfo, l’un des avocats de l’Allemande a annoncé que sa cliente allait poursuivre le ministre de l’Intérieur pour diffamation.

« Lancer un signal »

La jeune femme et ses avocats sont déterminés. « Nous avons déjà préparé la plainte contre le ministre Salvini », a fait savoir Me Alessandro Gamberini sur Radio Cusano Campus, vendredi 5 juillet. Selon ses dires, il n’est « pas facile de faire l’inventaire de toutes les insultes formulées par monsieur Salvini ces dernières semaines ». En effet, « dans le circuit de ces lions du clavier habitués aux insultes, c’est lui qui remue les eaux troubles de la haine », a-t-il assuré, ajoutant que cette plainte était « un moyen de lancer un signal ».

Pendant la durée de la crise, le vice-président du Conseil avait multiplié les déclarations houleuses à son intention, la décrivant comme une « emmerdeuse », une « criminelle » ou encore une « pauvre femme qui a seulement essayé de tuer cinq militaires italiens ».

« Communiste riche et gâtée »

Averti des poursuites qu’il allait encourir, le secrétaire général de la Ligue du Nord a vivement réagi. « Elle enfreint les lois et attaque des navires militaires italiens, et ensuite elle porte plainte contre moi », s’est-il amusé sur Twitter. Et d’ajouter, provocateur : « Je n’ai pas peur des mafieux, alors imaginez une communiste allemande riche et gâtée… Gros bisous ».

Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de

©2019 LeMediaPourTous.fr est un site de réinformation dont Vincent LAPIERRE est le porte-parole. Pour un journalisme de terrain 100% indépendant. | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account