Michelin supprime 2300 emplois en France après avoir versé 357 millions d’euros de dividendes à ses actionnaires


Un grand classique


La direction de Michelin vient d’annoncer un « plan de simplification et de compétitivité », autrement dit la suppression de 2300 postes, soit 10% de ses effectifs, « sans départs contraints ».

Il est utile de rappeler que l’entreprise française a déjà supprimé 1500 postes depuis 2017, et cela afin « d’améliorer sa compétitivité » face aux pneus à prix cassés. L’entreprise tient aujourd’hui le même discours, avec la volonté affichée de gagner « 5% de compétitivité ». Les départs prévus seront essentiellement « des départs anticipés à la retraite et des départs volontaires accompagnés » annonce le communiqué pour rassurer le lecteur.

Aides monumentales et dividendes indécents

Problème : comme le souligne l’économiste Maxime Combes, le groupe a versé 357  millions d’euros de dividendes à ses actionnaires et il a par ailleurs bénéficié ces dernières années d’aides publiques massives de la part de l’État comme le CICE et le chômage partiel.

L’addition sociale est donc salée pour les Français entre les aides octroyées à cette entreprise via leurs impôts et les suppressions d’emplois en guise de remerciement, tout ça pour que des actionnaires soient grassement rémunérés… Le genre de goutte d’eau qui peut faire déborder le vase déjà bien plein !

Le Média pour Tous

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS

Partagez l'info


Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

S’abonner
Notifier de
1 Commentaire
plus ancien
plus récent Le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
campellli
8 mois il y a

la roue tourne chacun son tour, ceux qui croyaient être à l’abri auront bien profité je leur souhaite, à présent ils hésiteront avant d’insulter les demandeurs d’emploi et autres en misère qui veulent soit disant profiter des aides et ne pas traverser la rue.
La prochaine fois votez encore utile pour sauver la haute bourgeoisie et haute finance.

©2021 LeMediaPourTous.fr est un média indépendant, financé exclusivement par ses lecteurs | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account