En exprimant son soutien à Nicolas Maduro, Jean-Luc Mélenchon a comparé la crise au Venezuela à celle des Gilets jaunes, en soulignant que «si on utilise des méthodes pareilles: une manif, et derrière on change de pouvoir», Éric Drouet pourrait lui aussi être «demain» à la tête de la France.

Alors qu’Emmanuel Macron a annoncé reconnaître Juan Guaido comme «Président en charge» du Venezuela, Jean-Luc Mélenchon a réaffirmé son soutien à Nicolas Maduro, l’actuel Président de la République bolivarienne, face aux caméras, en sortant du palais de l’Élysée après un entretien avec le chef de l’État français, le 6 février.

Ainsi, le leader de la France Insoumise est d’avis que «ce n’est pas une bonne chose de reconnaître un aventurier qui se proclame Président de la République comme l’a fait ce monsieur-là».

Puis, M.Mélenchon a comparé la crise au Venezuela aux manifestations des Gilets jaunes qui secouent la France depuis près de trois mois.

«Demain monsieur Éric Drouet sera Président de la République si on utilise des méthodes pareilles: une manif, et derrière on change de pouvoir», a-t-il déclaré.

Lundi, Jean-Luc Mélenchon avait annoncé son soutien à Nicolas Maduro, en précisant sur son compte Twitter que «ce n’est pas la France qui soutient les putschistes au Venezuela. C’est seulement Macron».

Le même jour, Emmanuel Macron a annoncé sur Twitter reconnaître Juan Guaido comme «Président en charge» du Venezuela après que le ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian a déclaré, sur France Inter plus tôt dans la matinée, que la France considérait que Juan Guaido avait «la légitimité pour organiser des élections» présidentielles.

Plusieurs pays européens, dont l’Espagne, la France, l’Allemagne, le Royaume-Uni, les Pays-Bas, le Portugal, rejoints dimanche par l’Autriche, ont exigé de M.Maduro qu’il annonce la convocation d’une élection présidentielle anticipée. Ils ont également affirmé qu’en cas de non-respect de cette condition, ils reconnaîtraient à partir de lundi M.Guaido comme «Président par intérim». L’ultimatum a expiré ce lundi, suite à quoi la France, l’Autriche, le Royaume-Uni, la Suède, les Pays-Bas et l’Espagne ont annoncé leur décision de reconnaître le pouvoir de Juan Guaido.

Source : sputniknews.com – lire la suite de l’article

Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

9
Poster un Commentaire

avatar
7 Fils de commentaires
2 Réponses de fil
3 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
6 Auteurs du commentaire
Poïfabrice PrevostBardasslombardmarée Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
Notifier de
Christian MARCONI
Invité

A quel jeu joue donc Mélenchon en s’abaissant à soutenir le dictateur Maduro ?

Poï
Membre
Poï

Mr Marconi, si vous reprenez les déclarations de Mr Mélenchon présentées dans cet article, vous constaterez qu’il ne dit pas soutenir Nicolas Maduro. Il semble plutôt condamner l’auto-proclamation et s’indigner du caractère non démocratique de cette méthode. D’ailleurs, cette méthode est dans l’imaginaire collectif, plutôt empreinte aux régimes dictatoriaux, n’est ce pas ? Vous conviendrez peut être, comme Mr Mélenchon, que légitimer de telles méthodes comme le fait le gouvernement français, n’est pas forcément une bonne chose. Et vous pourrez en convenir sans accuser Mr Juan Guaido d’être un dictateur en germe. Que Monsieur Maduro soit à la tête d’un… Lire la suite »

Christian MARCONI
Invité

Mélenchon semble jouer double jeu et ne m’inspire pas du tout confiance

Poï
Membre
Poï

Nuance bienveillante:

Plutôt que soutenir Nicolas Maduro, il me semble que les propos de Mr Mélenchon rapportés dans cette article, montre qu’il condamne les méthodes anti-démocratiques de l’auto-proclamé.

Be Happy

marée
Invité
marée

Je suis contre l’auto-proclamation de Juan Guaido. C’est quoi ce bazar.. .On change de “chef” comme on change de chemise?Encore un coup des Américains pompiers/pyromane…Quand on voit ce qu’est devenu l’Iran ,l’Irak la Syrie .

lombard
Invité

Exact !

fabrice Prevost
Invité
fabrice Prevost

il a raison il faut donnée un ballais a chiotte au politique de cette façon ils seront plus informé de ce qui ce passe dans le monde plutôt que assit derrière un bureau avec un téléphone a géré des fortunes qui ne lui appartient pas

Bardass
Membre
Bardass

La méluche est en fin de vie, il va falloir envisager euthanasie…

fabrice Prevost
Invité
fabrice Prevost

ce discours prouve bien a quel point le monde vas très mal et que le système dans lequel nous vivons ne fonctionne pas la première chose a changé pour sauvé le monde serais de supprimé la capitalisation qui na fais que détruire la planète et a crée des maladies mentales importante dans de nombreuse couche de la société

©2019 LeMediaPourTous.fr est un site de réinformation dont Vincent LAPIERRE est le porte-parole. Pour un journalisme de terrain 100% indépendant. | Mentions légales | Plan du site

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account