Marion Maréchal invitée de l’université d’été du Medef



L’ancienne députée FN a été conviée à débattre par l’organisation patronale. D’autres personnalités, comme Bernard Tapie, sont citées dans un document interne auquel « Le Monde » a eu accès.

C’est la première fois qu’une personnalité issue de l’extrême droite est invitée à l’université d’été du Medef. Marion Maréchal – qui a choisi de se départir de son tiret Le Pen – a été conviée par l’organisation patronale à venir débattre le 28 août, lors d’une table ronde intitulée « La grande peur des mal-pensants, pourquoi les populistes sont populaires ? », a appris Le Monde, confirmant une information de L’Express. L’entourage de l’ancienne députée du Front national (FN) dans le Vaucluse confirme qu’il s’agit d’une « invitation officielle ».

Vincent de Bernardi, directeur de la communication du Medef, assume cette invitation faite à la nièce de Marine Le Pen. « La liste définitive des invités sera arrêtée fin juillet. Deux cent cinquante personnes ont été sollicitées, parmi lesquelles Marion Maréchal-Le Pen, pour avoir un panel aussi large que possible des sensibilités politiques, de l’extrême gauche à l’extrême droite. » Il précise que des élus de la France insoumise (LFI) ont également été invités et que, « depuis 2012, tous les candidats à la présidentielle ont été auditionnés par le Medef, y compris Marine Le Pen ».

L’ancienne patronne du Medef, Laurence Parisot, n’est pas du même avis, et a jugé « très grave » cette invitation faite à Marion Maréchal, qui s’affiche aujourd’hui comme une directrice d’école officiellement « retraitée » de la vie politique, mais ne cesse d’intervenir dans l’univers politico-médiatique pour « pousser » à l’union des droites, d’autant plus depuis le désastre électoral des Républicains aux européennes.

Tapie, Autain et de Villepin

Selon nos informations, l’ancien homme d’affaires, ex-ministre et ancien président de l’Olympique de Marseille Bernard Tapie a été convié à participer à cette table ronde. Ce que confirme M. de Bernardi du Medef.

Dans un document interne du Medef auquel Le Monde a eu accès, Robert Ménard, le maire de Béziers élu en 2014 avec les voix du FN, est cité comme remplaçant potentiel en cas de refus de Marion Maréchal, qui devrait toutefois accepter.

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS

Partagez l'info


Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

©2022 LeMediaPourTous.fr est un média indépendant, financé exclusivement par ses lecteurs | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account