« Gilets jaunes puissance dix » : l’extension des zones à faibles émissions déjà critiquée


Par RT France

Le projet de loi climat qui arrive au Sénat propose l’extension des zones où seraient interdits certains types de véhicules, jugés trop polluants, dès 2025. Une mesure largement critiquée, qui devrait toucher de nombreux ménages français.

Déjà adopté par l’Assemblée nationale, le projet de loi climat a commencé à être étudié par le Sénat ce 15 juin, la chambre haute devant notamment se pencher sur la possibilité d’extension de la création des zones à faibles émissions (ZFE) à toutes les agglomérations de plus de 150 000 habitants à partir de 2025. Une mesure, déjà en place à Paris, Lyon et Grenoble, qui fait bondir les partisans de la voiture en ville. Elles interdirait de circulation dans ces zones les véhicules étiquetés Crit’air 3, 4, 5 et ceux qui sont non classés (tous les véhicules antérieurs à 1997), sous peine d’une amende de 68 euros.

« En termes de colère, les appels et les courriers que nous recevons sur ce sujet sont encore plus virulents que lors de l’augmentation du prix des carburants ou même de la réduction de la vitesse à 80km/h », a prévenu le délégué général de l’association 40 millions d’automobilistes Pierre Chasseray au Parisien. Sur LCI, il a ajouté qu’en cas d’adoption de la mesure, « ça va être Gilets jaunes puissance dix en France ».

LIRE LA SUITE 

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS

Partagez l'info


Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

©2021 LeMediaPourTous.fr est un média indépendant, financé exclusivement par ses lecteurs | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account