INVITÉE RTL – Ces tarifs correspondent au budget alloué par la Sécurité sociale aux hôpitaux. Cette hausse est une “décision historique”, comme le précise Agnès Buzyn.

Une décision très attendue. Depuis plusieurs années, les tarifs hospitaliers sont en baisse. Ils correspondent à ce que facturent les hôpitaux à la Sécurité sociale. Des tarifs très scrutés puisque les hôpitaux sont financés par la Sécurité sociale. Pour 2019, Agnès Buzyn annonce que “pour la première fois, nous allons augmenter ces tarifs”. Une “décision historique”, souligne la ministre de la Santé au micro de RTL.

Ces tarifs hospitaliers vont donc augmenter de 0,5%. “Cela va aboutir à 250 millions d’euros supplémentaires pour l’activité de médecine de chirurgie et obstétrique et de 100 millions supplémentaires sur la psychiatrie. Au total, cette année l’hôpital verra son budget passer de 80 milliards d’euros à 82 milliards d’euros”, détaille Agnès Buzyn.

Cette somme va “arrêter de mettre une pression sur les professionnels (…) Cet étau permanent sur l’hôpital va pouvoir être desserrer cette année. C’est une façon de reconnaître les efforts qui ont été faits à l’hôpital pour améliorer la rentabilité et de commencer cette transformation du système de santé en réorganisant la médecine de ville et en permettant aux hôpitaux de se restructurer”, précise la ministre de la Santé.

Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de

©2019 LeMediaPourTous.fr est un site de réinformation dont Vincent LAPIERRE est le porte-parole. Pour un journalisme de terrain 100% indépendant. | Mentions légales | Plan du site

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account