L’équipe de « C à vous » n’a pas goûté l’intervention de N. Dupnt-Aignan



Anne-Élisabeth Lemoine est revenue en début d’émission ce jeudi 7 mars sur l’accrochage de la veille entre Nicolas Dupont-Aignan et Patrick Cohen.

MÉDIAS – L’équipe de « C à vous » estime avoir été le « théâtre de la stratégie du buzz et du clash adoptée depuis plusieurs années déjà par Nicolas Dupont-Aignan ». Au lendemain d’un échange très tendu et écourté entre les journalistes de l’émission et le candidat aux élections européennes, l’émission de France 5 a fait une « mise au point » ce jeudi 7 mars.

En début de programme, l’animatrice Anne-Élisabeth Lemoine est revenue sur l’accrochage de la veille, au cours duquel le président de Debout la France a accusé le journaliste Patrick Cohen de « cirer les pompes de M. Macron », d’être un « serviteur du pouvoir » et de faire de la « propagande », à l’occasion d’un débat sur l’accord de libre-échange entre l’UE et le Canada, le CETA. L’ancien candidat à la présidentielle a été prié de quitter le plateau par les journalistes de l’émission.

« C à vous » réaffirme avoir décidé de mettre un terme à l’interview
« Si nous avons invité Nicolas Dupont-Aignan hier, c’est en vertu du pluralisme auquel le service public que nous représentons est profondément attaché et à l’occasion du prochain scrutin européen, auquel le président de Debout la France est candidat », a expliqué Anne-Élisabeth Lemoine ce jeudi. « Pas de réponse à des questions factuelles, chiffrées, pas de contre-argument développé mais des accusations infondées, des invectives », a regretté l’animatrice.

« Nous ne menons pas d’interrogatoire, nous apportons la contradiction à tous nos interlocuteurs, jamais nous n’avons appelé à la haine des responsables politiques ou des élus que nous recevons. Par ailleurs, nous constatons que le plateau de ‘C à vous’ n’est pas le premier à être le théâtre de la stratégie du buzz et du clash adoptée depuis plusieurs années déjà par Nicolas Dupont-Aignan », a-t-elle ajouté, comme vous pouvez le voir ci-dessous.

L’animatrice a finalement réaffirmé que c’était bien l’équipe de « C à vous » qui avait « décidé de mettre un terme prématuré à cette interview où le débat et l’échange devenaient impossibles », et qu’il ne s’agissait pas d’un « commun accord ».

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS

Partagez l'info


Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

©2022 LeMediaPourTous.fr est un média indépendant, financé exclusivement par ses lecteurs | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account