Le Venezuela donne 72 heures à l’ambassadrice de l’Union européenne pour quitter le pays


Par RT France

Le gouvernement vénézuélien annonce avoir remis en mains propres une déclaration de persona non grata à l’ambassadrice de l’UE, après de nouvelles sanctions européennes visant le Venezuela. La représentante a 72 heures pour quitter le territoire.

Le Venezuela a décidé le 24 février l’expulsion de l’ambassadrice de l’Union européenne à Caracas, lui donnant 72 heures pour quitter le pays en riposte à une nouvelle salve de sanctions de l’UE, a annoncé le ministre vénézuélien des Affaires étrangères Jorge Arreaza. «Aujourd’hui, sur décision du président Nicolas Maduro nous avons remis en mains propres à Mme Isabel Brilhante […] une déclaration de persona non grata», a fait savoir le ministre à la presse, après une réunion avec la diplomate européenne. «Il lui a été donné un délai de 72 heures pour quitter le territoire vénézuélien», a-t-il ajouté.

  « Le Venezuela est irrévocablement libre et indépendant et fonde son patrimoine moral sur ses valeurs de liberté, d’égalité, de justice et de paix internationale »

LIRE LA SUITE 

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS

Partagez l'info


Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

S’abonner
Notifier de
1 Commentaire
plus ancien
plus récent Le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Bakloe
7 mois il y a

Le politique étrangère va de paire avec une bonne gestion sanitaire 😆

©2021 LeMediaPourTous.fr est un média indépendant, financé exclusivement par ses lecteurs | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account