Observera t-on une baisse des prix à la pompe ?

Source : La Presse


Le baril américain de West Texas Intermediate (WTI) pour livraison en mai, dont c’est le dernier jour de cotation, dégringolait d’environ 38 % à 11,04 dollars vers 7 h 55, soit son plus bas niveau depuis 1998. À titre de comparaison, il valait environ 114 dollars en 2011.

De son côté, le baril de Brent de la mer du Nord, référence européenne, était moins affecté, il cédait 6,05 %, à 26,38 dollars vers 8 h 05.

Les marchés du pétrole n’en finissent pas de plonger depuis des semaines alors que les restrictions de déplacements dans de nombreux pays et la paralysie de nombreuses économies à cause de la crise du coronavirus ont fait fondre la demande, d’autant qu’une profonde récession s’annonce dans le monde.

Côté offre, le marché a été inondé de pétrole à bas coût après que l’Arabie saoudite, membre éminent de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), a lancé une guerre des prix avec la Russie pour obtenir un maximum de parts de marché.

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS
Partagez l'info

Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

S’abonner
Notifier de
1 Commentaire
plus ancien
plus récent Le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
LUCAS DAVID
4 mois il y a

c’est mort , préparez vous les prochaines vagues vont diminuer les effectifs façon guidstones puis guerres nucléaires … #TANTPIS #TROLOLOLOLOLLLL #DTC