Le président de Black Rock France vient d’être promu officier de la légion d’honneur


Ils nous pissent dessus, et n'essaient même pas de nous faire croire qu'il pleut !


Jean-François Cirelli, patron de la branche française du fond de pension américain Black Rock, a été promu officier de la légion d’honneur ce 31 décembre 2019 des mains d’Edouard Philippe et par décret d’Emmanuel Macron. Notons qu’il était déjà chevalier de la légion d’honneur depuis 2006. 

Pour les sceptiques, l’information est vérifiable ici. Le nom de Jean-François Cirelli apparaît dans une liste de 487 noms décorés le même jour. Il est le patron de la branche française du plus gros fond de pension au monde, qui gère à lui seul près de 6.960 milliards de dollars à la date de septembre 2019. Cette société représente l’archétype de l’organisation financière gargantuesque amassant des profits par la pure spéculation boursière, en plaçant en bourse l’épargne des ménages américains et du monde entier, et en s’accaparant progressivement des parts dans les sociétés en croissance de tous les secteurs. C’est ainsi que Black Rock est devenu en quelques années un géant financier au pouvoir de marché déterminant.

https://youtu.be/fWu-NOMw_m8

Mais ce pouvoir se traduit-il dans les décisions prises par nos gouvernements ? Il semblerait que la réponse soit oui, malgré les dénégations du géant américain. Comme l’a révélé Médiapart, au sujet de la réforme des retraites, Black Rock a joué de sa position pour tenter d’influencer le gouvernement de Macron dans un sens favorable à ses intérêts. Un lobbying qui s’explique facilement. Il est bien évident que si le niveau des retraites par répartition baisse dans sa globalité, les Français seront tentés de compléter leurs pensions par des mécanismes de placement privés. C’est dans ce cadre que Black Rock espère recueillir les fruits de cette réforme et s’accaparer ce futur marché en gestation. Dans une note révélée par Médiapart, Black Rock se désolait en juin 2019 du faible niveau de placement des Français dans des plans d’épargne-retraite :

« Fin 2017, seuls 130 milliards d’euros avaient été collectés dans ces produits [d’épargne retraite], ce qui est décevant par rapport à l’épargne déposée en liquidités, les produits d’assurance-vie en euros ou les investissements directs/indirects en actifs non financiers »

Et pour solutionner cela, la société suggérait d’introduire dans la réforme des retraites un mécanisme d’auto-adhésion à ces plans d’épargne privés ! Une immixtion claire dénoncée par le député LR Olivier Marleix, le 11 décembre dernier à l’Assemblée Nationale :

« Depuis un mois, votre gouvernement a autorisé le géant des fonds de pension américain à collecter directement la retraite privée des Français. Si la réforme va à son terme, les affaires de BlackRock prendront donc un formidable essor en France. »

Entre ça et la médaille, gageons que l’avenir de Macron et d’Edouard Philippe se présente sous les meilleurs auspices.

Pour l’avenir des Français, en revanche, c’est une autre histoire…

Le Média pour Tous

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS

Partagez l'info


Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

S’abonner
Notifier de
2 Commentaires
plus ancien
plus récent Le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Taipan
1 année il y a

“Ils nous pissent dessus, et n’essaient même pas de nous faire croire qu’il pleut !”

^^ Je vois qu’on a vu le film Avatar il n’y a pas longtemps.
C’est Sigourney Weaver qui envoie cette réplique qui déchire.

Ça colle super bien là.

Claude Tartas
1 année il y a

Encore une fake new de la curie de la paroisse élyséenne envoûtée par la finance. ” Selon Agnès Pannier-Runacher c’est une pure coïncidence”, que Jean-François Cirelli se soit trouvé parmi les promotions du Nouvel an de l’ordre de la Légion d’honneur. Cette secrétaire d’Etat qui gagnait plus de 500.000 euros par an. Je pensais comme le célèbre procureur de la république Eric de Montgolfier qui a dit : ‘’Je n’ai jamais pensé que la carrière méritait qu’on sacrifie sa conscience.’’ Ce que l’on avait oublié, c’est que, pour sacrifier sa conscience encore fait-il en avoir une. L’histoire nous démontre que… Lire la suite »

©2021 LeMediaPourTous.fr est un site de réinformation dont Vincent LAPIERRE est le porte-parole. Pour un journalisme de terrain 100% indépendant. | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account