Le peloton d’exécution bientôt autorisé en Caroline du Sud malgré la promesse de Biden d’abolir la peine de mort


Par Nikita Martynov pour Sputnik

Alors que Joe Biden reste silencieux au sujet de la peine capitale malgré sa promesse électorale de son abolition, la Caroline du Sud devrait bientôt autoriser la peine de mort par peloton d’exécution, rejoignant ainsi l’Oklahoma, le Mississippi et l’Utah. «Un pas en arrière», selon le leader démocrate à la Chambre des représentants.

La Caroline du Sud va autoriser la peine de mort par peloton d’exécution. Elle deviendrait ainsi le quatrième État du pays à l’instaurer, rejoignant l’Oklahoma, le Mississippi et l’Utah. Une décision qui fait polémique alors que l’abolition de la peine de mort est une promesse de campagne de Joe Biden.

Le projet de loi a été adopté mercredi 5 mai par un vote de 66 contre 43 à la Chambre des représentants de l’État. Le Sénat avait déjà approuvé ce texte en mars, par 32 voix contre 11, et la Chambre des représentants n’y a apporté que des modifications techniques mineures. Ce texte doit maintenant être signé par le gouverneur républicain Henry McMaster.

En Caroline du Sud, qui a procédé à sa dernière exécution il y a 10 ans, le condamné à mort pourra ainsi choisir entre cette peine et la chaise électrique en cas de manque de drogues létales injectables, lesquelles resteront toutefois la principale méthode d’exécution.

«Notre État a fait un pas en arrière»

Les opposants à ce texte ont déploré cette nouvelle méthode d’exécution et le recours à la peine de mort en général. Le représentant démocrate Justin Bamberg s’est élevé contre l’adoption du projet de loi, affirmant que ceux qui ont voté pour sont eux-mêmes des bourreaux.

LIRE LA SUITE

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS

Partagez l'info


Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

©2021 LeMediaPourTous.fr est un site de réinformation dont Vincent LAPIERRE est le porte-parole. Pour un journalisme de terrain 100% indépendant. | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account