La peine du jihadiste sera déterminée lundi. Il encourt la perpétuité.

Ses dénégations n’ont pas été retenues. Le jihadiste français Mehdi Nemmouche a été déclaré, jeudi 7 mars, coupable des quatre “assassinats terroristes” commis le 24 mai 2014 au Musée juif de Bruxelles. La cour d’assises belge devant laquelle il comparaissait depuis deux mois a également jugé son co-accusé Nacer Bendrer “co-auteur” de la tuerie. Les peines, qui pourraient aller jusqu’à la réclusion à perpétuité, devraient être annoncées lundi.

A l’énoncé de ce verdict de culpabilité, Mehdi Nemmouche, 33 ans, est resté impassible, le regard dans le vide. Mardi, il avait nié être l’auteur de l’attentat et avait affirmé avoir été “piégé”. “L’existence d’un piège n’est pas avancée avec suffisamment de vraisemblance et de crédibilité et doit donc être écartée”, lui a répondu la cour.

L’accusation, pour qui cette tuerie antisémite est le premier attentat commis en Europe par un combattant de retour de Syrie, avait requis la condamnation des deux hommes, anciens compagnons de détention dans le sud de la France en 2009-2010.

Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de

©2019 LeMediaPourTous.fr est un site de réinformation dont Vincent LAPIERRE est le porte-parole. Pour un journalisme de terrain 100% indépendant. | Mentions légales | Plan du site

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account