Le fugitif Juan Guaido se cache à l’ambassade de France à Caracas, affirme le gouvernement vénézuélien


Assange non, Guaido oui !

Source : Romain Migus


Lors d’une interview sur la radio vénézuélienne Union Radio, le ministre des affaires étrangères Jorge Arreaza a exigé que la France livre le fugitif Juan Guaido.

Le gouvernement de Macron viole ouvertement la Convention de Vienne sur les relations diplomatiques et notamment son article 41§1 (Les diplomates qui bénéficient de l’immunité “ont également le devoir de ne pas s’immiscer dans les affaires intérieures de cet État”).

La France décide de soustraire Juan Guaido à la justice de son pays. Rappelons que l’intéressé est accusé de liens avec les cartels de la drogue colombien, de liens avec des entreprises terroristes, et d’avoir signé un contrat avec une boite de mercenaires dans le but de mettre son pays à feu et à sang. Notre pays n’accepterait jamais, à raison, que des terroristes qui ont ensanglanté notre Patrie trouvent refuge dans une ambassade. Pourquoi le gouvernement français se prête donc à cette barbarie diplomatique ?

Depuis plus d’un an, de nombreux journaux dont la ligne éditoriale est ouvertement hostile à la Révolution Bolivarienne ont fait état de l’extrême corruption qui caractérise le Gang de Guaido. L’éphémère représentant de Guaido en Colombie, Humberto Calderon Berti, démissionnera de ses “fonctions”, outré par le pillage permanent du Venezuela auquel se livre l’entourage de Guaido. Ce cercle mafieux semble cependant être devenu une créance aux yeux d’une diplomatie française sans boussole ni stratégie.

Mais il y a plus grave. Guaido est le nom d’une opération de changement de régime initiée par les États-Unis. Ce coup d’État n’ayant pas fonctionné, Washington devrait en assumer les conséquences et prendre les mesures pour exfiltrer ses représentants sur le terrain. Au lieu de cela, les États-Unis semblent considérer notre pays comme une déchetterie politique où peuvent venir s’échouer toutes les barbouzes qui ont lamentablement échoué dans leur mission. Qu’est-ce qu’il se passe dans la tête de nos représentants pour assumer de plein gré un tel rôle ?

Les évènements lié au Covid-19 et aux récentes protestations aux États-Unis ont montré que même les états de ce pays font preuve de plus d’autonomie, et surtout de plus de fermeté par rapport à l’État fédéral états-unien. En acceptant de recueillir Guaido, la France montre qu’elle ne possède aucune politique extérieure souveraine, et ajoutons le, notre pays étale sur la scène internationale son manque flagrant de dignité.

Il est inacceptable que la France décide d’accueillir et de protéger, aux frais du contribuable, un personnage comme Juan Guaido.

Pour écouter l’interview du ministre Jorge Arreaza : https://unionradio.net/arreaza-espera-que-espana-y-francia…/

 

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS

Partagez l'info


Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

S’abonner
Notifier de