Cette rétrogradation s’explique notamment par l’augmentation des agressions homophobes et le report des discussions sur les lois de bioéthique.

L’an dernier, la France était classée sixième. Elle pointe désormais à la 17e place du classement annuel des pays LGBT-friendly publié chaque année par le guide Spartacus. En tête de ce classement qui liste 197 pays figurent, ex aequo, le Portugal, la Suède et le Canada. Les Etats-Unis, classés 39e en 2018, rétrogradent à la 47e place, tandis que la Tchétchénie est classée en dernière position.

La rétrogradation de la France s’explique notamment par l’augmentation des agressions homophobes, mais aussi par le report des discussions sur les lois de bioéthique censées ouvrir la procréation médicalement assistée (PMA) à toutes les femmes.

Les critères sont classés en trois catégories, explique France Inter : les droits acquis (comme le mariage pour tous ou la possibilité d’adopter pour un couple de même sexe), les discriminations et les restrictions aux droits individuels.

Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
1 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
wattsup Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
Notifier de
wattsup
Membre
wattsup

Est ce qu’on a pas plus urgent à gérer que faire de la nation un état 100% gay-friendly? Genre éradiquer la pauvreté? Ces mouvements me semblent de plus en plus étriqués dans leur vision du monde…

©2019 LeMediaPourTous.fr est un site de réinformation dont Vincent LAPIERRE est le porte-parole. Pour un journalisme de terrain 100% indépendant. | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account