LA BOÉTIE – La servitude volontaire


Par Le Précepteur

Alors qu’il est âgé de seize ans, Etienne de La Boétie écrit l’un des textes les plus radicaux sur les rouages de la domination politique. Selon La Boétie, si le peuple est opprimé, la faute n’en revient pas aux tyrans mais au peuple lui-même. Ce mécanisme porte un nom : la servitude volontaire.

La Boétie – “Discours de la servitude volontaire” : https://amzn.to/3arbGG9


Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS

Partagez l'info


Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

S’abonner
Notifier de
2 Commentaires
plus ancien
plus récent Le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
den
9 jours il y a

Bien écrit et dit, merci.

Bakloe
8 jours il y a

L’auto-flagellation porte aussi un nom, LA HAINE DE SOI, ce qui relève d’une déviance portée à son paroxysme lorsqu’elle est projetée sur la collectivité.

Maltraiter une personne vulnérable et ensuite lui inculquer qu’elle en est responsable relève de la PERVERSION et étendre ce mécanisme à l’échelle d’une population, une ESCROQUERIE.

Mais où sont passés les zététiciens qui se targuent d’esprit critique ?

©2021 LeMediaPourTous.fr est un site de réinformation dont Vincent LAPIERRE est le porte-parole. Pour un journalisme de terrain 100% indépendant. | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account