« Les Américains qui refusent un job perdront leurs allocations de chômage » : la Bidenmania a ses limites


Par Olivier Daelen pour Business AM

Depuis plusieurs semaines, les différentes annonces de Joe Biden au sujet de son plan de relance pour l’économie américaine (et des taxes sur les ultra-riches pour le financer) suscitent l’enthousiasme auprès de la gauche européenne. Mais les États-Unis restent les États-Unis.. Le président américains a tenu à faire preuve de fermeté: il n’y aura pas de cadeaux.

Publié la semaine dernière, le rapport d’avril sur l’emploi aux Etats-Unis s’est avéré peu flatteur. Par rapport à ce qui avait été prévu par l’administration, on est loin du compte: 266.000 emplois créés contre environ 1 million de prévus. Les employeurs ont indiqué qu’ils avaient du mal à trouver des travailleurs.

Un élément dont n’ont pas manqué de s’emparer les républicains pour critiquer la politique de Joe Biden. D’après eux, si les Américains ne se mettent pas au travail, c’est parce qu’ils profitent des aides apportées par la nouvelle administration dans le cadre du plan de relance post-coronavirus. L’allocation de chômage relevée à 300 euros par semaine et prolongée jusqu’en septembre y serait pour quelque chose.

Biden prévient

Dans une déclaration lundi, le président Biden a tenu à répondre aux critiques de ses détracteurs. D’après lui, il n’y a ‘pas beaucoup de preuves’ que l’allocation de chômage dissuadait les gens d’accepter un emploi. ‘Les Américains veulent travailler’, a-t-il assuré.

LIRE LA SUITE

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS

Partagez l'info


Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

©2021 LeMediaPourTous.fr est un média indépendant, financé exclusivement par ses lecteurs | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account