Jean-Marie Le Pen favorable à la PMA pour toutes



Dans un entretien au Figaro, le co-fondateur du Front national se dit en faveur de l’élargissement de la procréation médicalement assistée, qu’il considère comme une réponse à la « différence de dynamique démographique » entre l’Europe et le reste du monde.

« A titre personnel, je n’y suis pas opposé ». Jean-Marie Le Pen a apporté un soutien inattendu au projet d’élargissement de la PMA aux couples de femmes et femmes seule, « même s’il ne s’agit pas d’un combat fondamental », estime t-il.

« Il existe, à mon sens, des urgences plus prégnantes », commente-t-il, dans une interview accordée au Figaro, publiée mardi 23 juillet.

« Je préfère un enfant sans père que pas d’enfant du tout »

Pourtant ferveur opposant au mariage homosexuel, le « Menhir » considère la PMA pour toutes d’un bon oeil. « Je suis pour les enfants. La morale dira bien ce qu’elle a à dire sur la façon de les faire. A titre personnel, je préfère la méthode traditionnelle. Mais après tout… Je préfère un enfant sans père que pas d’enfant du tout », estime t-il.

Sur le principe, Jean-Marie Le Pen s’oppose à sa fille Marine, adversaire déclarée de la PMA. Il la rejoint en revanche quand il faut aborder les raisons de sa position. Jean-Marie est ainsi favorable à la PMA en raison de la « guerre démographique », provoquée selon lui par les flux migratoires en Europe. « Cela va engendrer des situations dramatiques dans le monde, particulièrement chez nous, en Europe, qui est considérée comme un eldorado ». « Nous devons nous défendre contre l’invasion migratoire, qui tient avant tout à une différence de dynamique démographique considérable entre le continent boréal et le reste du monde », avance t-il.

La PMA est actuellement réservée aux couples hétérosexuels « en âge de procréer », dont au moins l’un des membres est stérile ou porteur d’une maladie grave, susceptible d’être transmise au conjoint ou à l’enfant. Côté Rassemblement national, l’eurodéputé Jordan Bardella a rappelé mercredi 24 juillet que son parti était opposé à la PMA pour toutes au nom du « droit de l’enfant à avoir à la fois un père et une mère » et a réclamé un référendum sur le sujet.

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS

Partagez l'info


Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

©2022 LeMediaPourTous.fr est un média indépendant, financé exclusivement par ses lecteurs | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account