Jean-Luc Mélenchon candidat à la présidentielle s’il reçoit le soutien de 150.000 personnes


Par RT France

Le chef des Insoumis Jean-Luc Mélenchon a «proposé» sa candidature à l’élection présidentielle de 2022, sollicitant une «investiture populaire» de 150 000 signatures afin d’asseoir une position qu’il sait fragile par rapport à 2017.

C’était un secret de polichinelle mais Jean-Luc Mélenchon a dévoilé sur TF1 le 8 novembre son ambition présidentielle pour 2022. Signe d’un contexte sanitaire et sécuritaire difficile en France, le chef e file de La France insoumise (LFI) a dû attendre de longues minutes la fin des pages consacrées aux élections américaines et au coronavirus par le journal télévisé.

Puis il a mis fin au faux suspense concernant 2022 : «Je suis prêt. Je propose ma candidature. Mais à une condition, je demande une investiture populaire : je serai candidat définitivement si et seulement si j’ai recueilli 150 000 signatures de parrainage, à ce moment-là je me sentirai investi par le peuple.»

Le tribun Insoumis, 69 ans, devrait aisément récolter ces parrainages. Il a lui-même estimé, la semaine dernière, que ce seuil, qu’il propose pour l’ensemble des candidatures à la présidentielle, correspond au score des «petits candidats» et ne constitue donc pas une barrière difficile à franchir.

LIRE LA SUITE

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS

Partagez l'info


Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

S’abonner
Notifier de
3 Commentaires
plus ancien
plus récent Le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Laigle
2 mois il y a

Déjà la moitié des signatures à cette heure 12:00 h (09/11/20)

théron simone-laure
2 mois il y a

Il sait très bien qu’il ne sera pas Président mais comme c’est un vieux loup de la politique, il pense que ses voix permettront d’élire un candidat de gauche à qui il donnera ses voix au 2 ème tour après s’être entendu avec lui sur le poste qu’il devra obligatoirement lui promettre après son élection.

Editor
Simon Desanglois
2 mois il y a

S’il n’est pas au second tour, aucun candidat “de gauche” ne le sera ! Ou alors faudra m’expliquer lequel… Et je doute de toute façon qu’il refasse ce coup là après s’être fait avoir par Hollande en 2012…

©2021 LeMediaPourTous.fr est un site de réinformation dont Vincent LAPIERRE est le porte-parole. Pour un journalisme de terrain 100% indépendant. | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account