C’est officiel, la suppression de l’ISF et la Flat Tax n’ont fait qu’augmenter les inégalités


Quelle surprise....


Censés relancer l’emploi et aider les classes populaires, la suppression de l’ISF et la Flat Tax n’ont pas eu les effets annoncés. Au contraire, elles ont creusé les inégalités.

Très tôt dans son quinquennat, Emmanuel Macron supprimait la majeure partie de l’impôt sur la fortune. Dans la foulée, il mettait en place une Flat Tax sur les revenus du patrimoine, c’est-à-dire un une taxe non plus progressive en fonction des richesses, mais à taux unique, quels que soient les gains. Deux mesures favorisant évidemment les plus aisés. Or d’après une étude de Félix Paquier et Michaël Sicsic, ces réformes n’ont pas eu les effets annoncés par le chef de l’État.

Les riches sont devenus encore plus riches

En effet, d’après le président français, libérés du poids d’une fiscalité trop élevé, les « premiers de cordée » allaient massivement investir dans l’économie et dans l’emploi. Selon lui les plus pauvres auraient donc dû profiter également de ce cadeau. Or, après analyse, il n’en est rien. Au final, les super riches sont simplement devenus encore plus riches, et les plus pauvres sont toujours plus nombreux.

79% du gâteau pour les 10% les plus riches

Dans les bénéfices créés par ces réformes, les 10% les plus riches d’entre nous se sont même emparés de près de 80% des gains. Les grands gagnants sont comme d’habitude les actionnaires qui ont vu leurs dividendes exploser de 60%. D’après les deux chercheurs, ceux-ci devraient d’ailleurs continuer d’augmenter dans les années à venir. Les gens ordinaires, en revanche, ne peuvent que constater une perte de recettes publiques de près de 2.9 milliards.

LIRE AUSSI > Inégalités : les riches français sont les plus fortunés d’Europe après les suisses

Macron toujours aux petits soins pour les super fortunes

À l’heure de la crise, ce sont donc encore les plus pauvres qui paient les pots cassés. Le gouvernement n’envisage en effet toujours pas de mettre les plus grandes fortunes à contribution. S’en remettant à la bonne volonté des plus riches, l’État laisse donc notre sort entre les mains de pseudo investisseurs. Le comportement  des plus aisés, depuis plusieurs années, ne montre pourtant q’un seul dessein : s’engraisser chaque jour un peu plus. Mais jusqu’à quand le peuple supportera-t-il une telle injustice ?

Le Média pour Tous

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS

Partagez l'info


Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

©2021 LeMediaPourTous.fr est un site de réinformation dont Vincent LAPIERRE est le porte-parole. Pour un journalisme de terrain 100% indépendant. | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account