Ils ont monté une brigade du confinement pour aider les plus fragiles d’entre nous [REPORTAGE]


L'espoir renaît

Dès l’annonce du confinement par Macron, le 17 mars 2020, Djamel, jeune homme vivant à Mery sur Oise, décide avec quelques voisins d’agir. Très rapidement, ils s’organisent pour aider les nombreuses personnes que le confinement et la peur du virus ont bloqué chez elles : personnes âgées ou malades, toutes comptent désormais sur Djamel et sa petite équipe pour survivre. Il est des circonstances où les gestes concrets sont plus importants que les longs discours, la Brigade du confinement l’a démontré lors de cette crise. Et elle suscite l’espoir.

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS

Partagez l'info


Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

S’abonner
Notifier de