MANIFESTATIONS – Malgré la baisse de la mobilisation, une nouvelle journée d’actions est prévue ce samedi par certains Gilets jaunes. Mais sur les réseaux sociaux, les lieux de manifestations s’accumulent : entre la région parisienne, les frontières du pays ou 14 grandes villes, on fait le point sur ce qui est prévu pour cet “acte VI”.

Un sixième “acte” aux visages multiples. Les Gilets jaunes ne décolèrent pas et comptent bien se mobiliser ce samedi 22 décembre et ce malgré l’essoufflement de la mobilisation. Mais sur les groupes de Gilets jaunes, les propositions de lieux de rassemblement sont multiples. Alors, à quoi s’attendre pour ce premier jour de vacances de Noël ?

Plusieurs propositions en région parisienne

Eric Drouet, figure très appréciée par les internautes, propose de ne pas se rendre à Paris et “ses petites rues”. Celui qui est à l’initiative du premier “acte” sur Facebook, et dont le groupe rassemble près de 260.000 membres, propose donc de se rendre à Versailles. Mais le point de rencontre pourrait encore changer, ce “messager” expliquant ainsi que “le lieu définitif sera communiqué” samedi dans la matinée. Un stratagème qu’il avait déjà mis en place la semaine dernière, lorsqu’il avait annoncé au dernier moment un “sit in” sur la place de l’Opéra.

Le Château de Versailles et le reste du domaine resteront tout de même fermés samedi. Une “mesure préventive”, selon la préfecture des Yvelines. De son côté, Christophe Castaner, le ministère de l’Intérieur, a commenté cette possibilité : “Nous sommes préparés à l’hypothèse de Versailles mais ça peut être ailleurs”.

Pourtant, et contrairement à toutes les autres invitations à se mobiliser d’Eric Drouet, qui avaient été particulièrement relayées, celle-ci ne prend pas. Ce vendredi, seulement 14000 personnes disent vouloir y participer. C’est trois fois moins que la semaine dernière au même moment.

Opération “Paris vide”

Car, dans le même temps, une multitude d’autres propositions existent. Parmi celles-ci, “Acte 6 Préparons Noël à Paris !” propose un rassemblement place de l’Opéra, à Paris, afin de se mobiliser pacifiquement pour “dissuader les forces de l’ordre” de charger.

Mais d’autres lieux pourraient arranger la majorité des Gilets jaunes, en demande de “nouvelle stratégie”. Ainsi, une carte tourne sur Facebook, surtout dans des conversations privées. Elle propose de se rendre dans 14 grandes villes, comme Lille, Bordeaux, Toulouse ou Lyon, pour donner un “effet de masse” au mouvement. Et d’éviter soigneusement Paris, qui doit rester “vide”.

Une solution qui pourrait être celle choisie par Maxime Nicolle. Celui qu’on surnomme Fly Rider, et dont les vidéos en direct sur Facebook sont vues pour certaines plus de 400.000 fois, a ainsi averti qu’il ne se rendra pas à Versailles et qu’il sera sûrement mobilisé dans sa région. “Il y a de grandes chances pour que je sois à Dinan, samedi, parce que j’aimerais bien rentrer chez moi un peu”, a-t-il ainsi confié dans un direct diffusé mardi tard dans la nuit.

Source lci.fr – lire la suite de l’article

Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de

©2019 LeMediaPourTous.fr est un site de réinformation dont Vincent LAPIERRE est le porte-parole. Pour un journalisme de terrain 100% indépendant. | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account