Il a giflé Macron : Damien Tarel raconte


Retour sur cet évènement très médiatisé avec l'intéressé

Le 8 juin 2021, Damien Tarel giflait le Président de la République Emmanuel Macron. Quelques minutes plus tard, la vidéo humiliante faisait déjà le tour du monde. Condamné à 18 mois de prison dont 4 ferme, le drômois de 28 ans vient de sortir de cellule. Damien Tarel se livre au micro de Vincent Lapierre et raconte en détails les dessous de cette affaire de gifle.

Encore merci à tous nos contributeurs qui rendent possible cette aventure unique de construction d’un média totalement indépendant des pouvoirs économiques, politiques et médiatiques. Sans vous, rien ne serait possible et toute l’équipe du Média pour Tous vous remercie chaleureusement. Pour ceux qui veulent nous rejoindre, n’hésitez pas : il vous suffit de cliquer ici puis de suivre la procédure et voilà, pour une poignée d’euros, vous nous permettrez de continuer de développer ce projet. Vous aurez alors accès à l’intégralité des versions intégrales des reportages, des entretiens et des émissions en plateau, ainsi qu’aux bonus et autres nombreux avantages.

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS

Partagez l'info


Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

S’abonner
Notifier de
8 Commentaires
plus ancien
plus récent Le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
TonyHD(@tonyhd)
2 mois il y a

Pas du tout convaincant sur sa défense alambiquée et nébuleuse de la monarchie comme système démocratique (!), vouloir mettre fin à la monarchie républicaine pour la remplacer par un Roi qui décide tout seul, de droit divin…encore pire donc !
C’est n’importe quoi.

Les GJ veulent plus de démocratie pas moins.

Last edited 2 mois il y a by TonyHD
zoroastre(@zoroastre)
2 mois il y a

Merci Mr Damien Tarel

TonyHD(@tonyhd)
2 mois il y a

N’en déplaise au système monarchique qu’il désire, si il avait giflé le Roi comme sous l’ancien régime…c’est la corde assurée.

Dominique
2 mois il y a
Reply to  TonyHD

Sous l’ancien régime, n’importe quel français pouvait venir à Versailles présenter ses doléances. Le respect envers la personne du roi n’avait rien à voir avec ce qui se passe actuellement. Il y avait plus de droits sous l’ancien régime qui ont été supprimés par la révolution, loi le Chapelier par exemple, qu’il a fallu des décennies pour commencer à récupérer mais perverti par la lutte des classes ou l’individualisme. Le pouvoir du roi était bien moins important que celui du président. Il ne pouvait envoyer tout un peuple à la boucherie comme en 14, il n’en aurait d’ailleurs jamais eu… Lire la suite »

Guillaume
1 mois il y a
Reply to  TonyHD

Tony votre résonement est bon. En partant de votre logique intellectuelle, culturel. Mais comme beaucoup d’autres vous avez subit un lavage de cerveau qui vous ont empêchez de voir et d’apprendre la France d’avant 89 ou 93, pour qu’ils puissents garder un monopole.
Mais oui le Roi et républicain ( de la chose publique). Le Roi s’occuper à niveau national rempart, conquête, export, économie etc. Le peuple a niveau local. Comme le Roi aimer sont pays… car baigner depuis sa jeunesse à le d’ériger. Le Français n’avait que rarement à s’en inquiétée.

Crocopblack(@crocopblack)
2 mois il y a

Interview intéressante , merci Vincent . J’ai beaucoup de sympathie pour Damien, respect !!!

David Esser
1 mois il y a

Très bel entrevue pleine d’intelligence et de sincérité

JoeLaCleDe12(@joelaclede12)
1 mois il y a

Le concept d’honneur n’existe plus? C’est pourtant tout ce qui reste dans le système judiciaire, l’honorabilité des jurés par exemple.

©2021 LeMediaPourTous.fr est un média indépendant, financé exclusivement par ses lecteurs | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account