Les géants du e-commerce ont détruit 81 000 emplois en France entre 2007 et 2018


Par Laurie Debove pour La relève et la peste

Cdiscount, eBay, Wish mais surtout Amazon… Alors que le Black Friday se tient aujourd’hui, une nouvelle étude économique vient confirmer ce que les associations Les Amis de la Terre, ANV-COP21 et Attac dénoncent depuis deux ans : l’expansion du e-commerce en France a détruit 81 000 emplois entre 2007 et 2018 et pourrait en détruire 68 000 de plus d’ici 2028.

En plus, les grandes entreprises du e-commerce, Amazon en tête, sont accusées de profiter de fraudes massives à la TVA dont la perte globale pour l’Etat français s’élèverait entre 4 et 5 milliards d’euros en 2019. Face à ces conséquences économiques dévastatrices dans une période chaotique pour les petits commerces, les associations réaffirment leur exigence d’un moratoire sur la construction des entrepôts de e-commerce dans le projet de loi de la Convention Citoyenne pour le Climat.

81 000 emplois détruits entre 2007 et 2018

Le calendrier a été scrupuleusement choisi : alors que le Black Friday a été décalé au 4 décembre suite à la contestation de nombreux petits commerçants, déjà au bord de la faillite, les activistes d’ANV-COP21, Attac, Amis de la Terre et Action Climat Paris ont mené une action de détournement devant le ministère de l’économie et des finances.

Ils dénoncent la collusion irresponsable du gouvernement français avec l’implantation d’Amazon à marche forcée sur le territoire, malgré des conséquences économiques et environnementales désastreuses. L’argument de la création d’emplois était celui souvent brandi par la majorité et les élus en faveur, une étude menée par les économistes Florence Mouradian et Ano Kuhanathan vient définitivement tordre le cou aux idées reçues :

Au total, pour le commerce non-alimentaire au sens large, si l’on établit le solde des créations/destructions pour les commerces de détail et de gros, la France et l’Allemagne ont, tous deux, perdu plus de 80 000 emplois entre 2009 et 2018. 

Fait notable : en France, seules les grandes entreprises (plus de 250 employés) du commerce non-alimentaire de détail et de gros ont réussi à créer des emplois sous l’effet du e-commerce. Mais chaque emploi créé en a détruit près de 2 dans les entreprises de taille plus modeste : les petits commerces sont donc les grands perdants de cette lutte alors qu’ils représentent 72% de l’emploi dans le commerce en France !

LIRE LA SUITE

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS

Partagez l'info


Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

S’abonner
Notifier de
1 Commentaire
plus ancien
plus récent Le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
6 mois il y a

Il y a le même genre d’études sur l’informatisation de la société ? Parce que je pense que les chiffres de l’article vont être ridicules à côté…

©2021 LeMediaPourTous.fr est un média indépendant, financé exclusivement par ses lecteurs | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account