François de Rugy commet une faute… de goût pour l’interprofessionnelle des Vins d’Alsace



Depuis quelques jours, la polémique enfle autour des agapes somptueuses au frais du contribuable de François de Rugy lorsqu’il était président de l’Assemblée. Cette fois, c’est au tour des Vins d’Alsace d’épingler le ministre de la transition écologique qui aurait commis une grave faute… de goût.

C’est Médiapart qui a levé le lièvre cette semaine. Ou plus exactement ici le homard. De 2017 à 2018, François de Rugy, actuellement ministre de l’écologie, a organisé une dizaine de dîners aux frais de la République. Des repas luxueux, entre amis, à l’hôtel de Lassay, sa résidence officielle de l’époque, sans réel lien avec ses fonctions de président de l’Assemblée Nationale. Un comble pour celui qui s’autoproclamait il y a peu pourfendeur des dépenses publiques et héraut de la transparence.

De ces dîners gargantuesques, ils ne restent évidemment aujourd’hui que quelques os à rogner. Suffisamment cependant pour sonner l’hallali. Des témoignages et surtout des photos dignes de Gala. Tout sourire, à la lueur des bougies, lui et sa femme Séverine, posent devant de belles assiettes de homards géants accompagnés de vins de la cave de l’Assemblée : Château Cheval Blanc (550 euros la bouteille) et Château d’Yquem ( 265 euros). Voilà le tableau (de maître).

« Le scandale c’est surtout l’accord mets/vins »

Depuis plusieurs jours, la polémique enfle. Et au-delà de celle, bien comprise, de l’utilisation dispendieuse des deniers publics en ces temps d’austérité voulus, c’est celle de l’élégance des de Rugy qui est aujourd’hui mise sur la table. Par le Civa et par tous les amateurs de vin.

Certes sur les photos, les de Rugy sont toujours bien mis. Mais leur chère table fait tâche. Déguster du homard avec du château d’Yquem :pensez donc ! Une offense au bon goût. N’ayons pas peur des mots : un scandale.

L’interprofessionnelle des Vins d’Alsace (CIVA) est la première à pincer le ministre pour cette avanie culinaire. Joint par téléphone Philippe Bouvet, directeur marketing du Civa, explique :  » Pour nous, le scandale c’est surtout l’accord mets/vins qui n’est pas du tout adapté. Château Yquem/ Homard : c’est un manque évident de tact et de raffinement. La preuve qu’il ne suffit pas de se saigner à blanc pour être élégant. » 265 euros pour tuer en bouche un homard géant déjà mort : ça fait cher le gâchis.

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS

Partagez l'info


Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

S’abonner
Notifier de
5 Commentaires
plus ancien
plus récent Le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Byblos
2 années il y a

” Pour nous, le scandale c’est surtout l’accord mets/vins qui n’est pas du tout adapté. Château Yquem/ Homard : c’est un manque évident de tact et de raffinement. La preuve qu’il ne suffit pas de se saigner à blanc pour être élégant.”

Une démonstration de plus de L’INSOUTENABLE LÉGÈRETÉ DE L’ÊTRE français.

Raymond Dernemont
2 années il y a

Comment aimer la classe politique, comment respecter la république devenue democrature, comment se fait il que le nombre d’abstentions aux urnes ne cesse de progresser ? Les cerveaux vont servir d’autres pays puisque que nos innovations sont pillées par les grandes entreprises ou l’état lui même. Prenez Connaissance de ces sites  » l’état m’a plagié mon brevet d’invention » et cet autre site  » inventer mais ne pas rêver ». Et maintenant prenez connaissance des 15 couplets de la Marseillaise vous constaterez le décalage énorme. Alors tant que nous aurons des parlementaires, des ministres des présidents pourris il n’y aura rien de… Lire la suite »

Baroud
2 années il y a

Vous n’avez vraiment que ça à foutre

Berbié
2 années il y a

ATTENTION : JE NE DÉFENDS EN AUCUN CAS LES SINITRES ET CONNE JOINTE DANS CE COMMENTAIRE ! : En étudiant de près cette photo on peut voir qu’il y a un bouchon bien connu des amateurs de vins sur cette bouteille de château Yquem, il sert a garder le vin sous vide d’air dans sa bouteille plusieurs jours. Donc on pourrait en déduire que cette bouteille avait été ouverte et entamée la veille, voire l’avant veille. Vous me direz que ça ne change rien au problème. Hormis, en passant, qu’on accepte tout de même de finir une bouteille entamée, ce… Lire la suite »

Bakloe
2 années il y a

Le pire est qu’ils le font tous, députés, sénateurs, ministres et tous les hauts fonctionnaires et cela ne date ni d’aujourd’hui, ni d’hier.

En cela, Mediapart est un media hypocrite, un de plus, qui survit grâce aux largesses des deniers publics et cela ne peut s’obtenir sans retour.

©2022 LeMediaPourTous.fr est un média indépendant, financé exclusivement par ses lecteurs | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account