Le ministre des Affaires étrangères était sur Europe 1 ce samedi matin 11 mai. Jean-Yves Le Drian a indiqué que la prise d’otage de deux Français au Bénin – et libérés au Burkina Faso – “nous démontre que nous n’en avons pas fini avec le terrorisme”. “Ce n’est pas parce que Daech a été éradiqué dans sa composante territoriale au Moyen-Orient que le terrorisme s’est tu. Il faut être d’une très grande vigilance, les poursuivre par les moyens militaires nécessaires.”, a-t-il dit.

Jean-Yves Le Drian a estimé que cet épisode rappelait que “la menace a changé de forme”. “Elle est devenue beaucoup plus mobile, et c’est maintenant plutôt les pays situés au sud du Mali qui sont les cibles. (…) Il faut maintenir la pression sur ces groupes, montrer aux uns et aux autres que la France considère que c’est sa sécurité qui est mise en cause par l’action des groupes terroristes”, a-t-il ajouté.

Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de

©2019 LeMediaPourTous.fr est un site de réinformation dont Vincent LAPIERRE est le porte-parole. Pour un journalisme de terrain 100% indépendant. | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account