Apprêtez-vous à décoller !

Merci encore à tous nos contributeurs qui peuvent visionner la version intégrale de ce reportage (39’43) en se connectant à leur compte (en haut à droite). Pour les autres, n’hésitez surtout pas à devenir contributeurs du Média pour Tous : cela nous aidera à bâtir un média honnête du peuple, par le peuple et pour le peuple, et Dieu sait si nous en avons besoin ! Merci à tous pour votre soutien !

La FIAC se déroule chaque année à Paris. Elle permet aux artistes du monde entier d’exposer leurs œuvres dans les rues de la ville lumière. Mais pas n’importe quelles œuvres : des œuvres d’art contemporain. Qu’est-ce que l’art contemporain ? Il est plus difficile de répondre à cette question qu’il n’y paraît… C’est ce que va découvrir Vincent Lapierre au contact de ces étranges réalisations artistiques.

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS
Partagez l'info

Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

S’abonner
Notifier de
39 Commentaires
plus ancien
plus récent Le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Vertigo
9 mois il y a

Mdr Pierre on s’est bien marré devant tes observations 😂😂😂

josuper
9 mois il y a

chaise avec veste 😀

Mathis Galluchon
9 mois il y a

Je viens de m’abonner, merci pour le travail fournie par Vincent et son équipe je m’empresse de regarder les versions intégrale de vos reportages, et vive la France !

Olympe
9 mois il y a

Chers amis du Média pour tous, Merci pour vos vidéos et votre travail journalistique et humain et pour toutes vos précieuses implications auprès de notre peuple. Je fus moi-même avec deux camarades à la Foire Internationale de l’Art Comptant-pour-rien, où nous avons joué aux “petits malins” en jouant les artistes de chaises. Nos exploits ont rencontré un vif succès, beaucoup de monde réfléchissaient à la signification de ces “oeuvres” et cherchaient dans leurs petits fascicules si ces oeuvres étaient réelles ou non… nous avons bien ri et je vous invite, si vous le souhaiter, à prolonger cette heureuse tromperie en… Lire la suite »