Le Luxembourg et plusieurs villes françaises l'ont fait !


Depuis le 29 février, tous les transports publics du Luxembourg sont devenus gratuits. Une première mondiale. En France, certaines villes ont déjà elles aussi sauté le pas.

Petit pays de 600 000 habitants, le Luxembourg est surtout connu comme étant un paradis fiscal au service de l’Union Européenne et des grandes entreprises. Pourtant au pays de Jean-Claude Juncker, se passent aussi des choses positives. Ainsi, dans l’État au SMIC le plus élevé du monde, on voyagera désormais gratuitement.

Une première mondiale

Le pays a déjà commencé à retirer progressivement les distributeurs de billets. Ce sont ainsi les trams, trains et bus qui deviendront gratuits pour l’ensemble du territoire. Seuls resteront en vente les billets vers l’étranger et en première classe. Déjà existante pour les moins de 18 ans, cette mesure écologique a donc été généralisée. Selon les estimations, ces mesures feront économiser en moyenne 100€ par an et par foyers aux Luxembourgeois. Tous les salariés devraient par ailleurs être reclassés.

Favoriser la fin de la voiture en ville

Véritable fléau pour les citadins, la voiture pourrait rester plus souvent au garage avec ce nouveau plan. En effet, seuls 40% des Luxembourgeois utilisent régulièrement les transports. Ce chiffre devrait donc augmenter et permettre de désengorger le pays. On sait par exemple qu’un simple bus plein correspond à une file de voiture de 1 kilomètre !

La gratuité déjà présente dans plusieurs villes françaises

Le pari de la gratuité des transports en commun a déjà été fait par bon nombre de villes françaises. C’est le cas par exemple, de Calais, Dunkerque, Arras ou encore Cahors. En 2017, Niort est même devenue la première ville de plus de 100.000 habitants à passer au tout gratuit.

Un enjeu majeur des municipales ?

La gratuité des transports a été mise sur la table par de nombreuses forces politiques pour les élections municipales. Reste qu’il s’agit d’un engagement difficile à tenir pour certains élus. La ville de Grenoble, dirigée par un maire EELV avait en effet fait cette promesse en 2014, mais force est de constater qu’elle n’a été tenue… À Paris, Anne Hidalgo a elle proposé la gratuité pour les moins de 18 ans. Très populaire parmi la population, la gratuité effraie aussi certains sur la montée des impôts. Une crainte pas forcément partagée pour les partisans d’un impôt concentré sur les plus grandes fortunes du pays.

Le transport ferroviaire peu concerné…

Du côté de la SNCF, aucun parti français n’a encore osé évoquer la gratuité. Et pour cause, le coût global du réseau ferroviaire français s’élève à 14.4 milliards d’euros par an. Pour autant le réseau routier, souvent favorisé, coûte presque aussi cher (13.3 milliards par an). À cette somme, il faut en plus ajouter les 3.6 milliards que coûte la sécurité routière.

Quoi qu’il en soit, les nouveaux résidents fiscaux du Luxembourg pourront profiter des transports publics sans débourser un centime.

Le Média pour Tous

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS
Partagez l'info

Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

S’abonner
Notifier de
1 Commentaire
plus ancien
plus récent Le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
LUCAS DAVID
5 mois il y a

oui , c’est une évidence