Le parti d’extrême droite a déploré pour sa part un blessé parmi ses agents de sécurité.

Marine Le Pen organisait un “banquet patriotique”, mercredi 1er mai, à Metz. En marge de l’évènement, des militants de l’Union des étudiants juifs de France (UEJF) qui tentaient de tracter ont été pris à parti par le service d’ordre du Rassemblement national, comme le montre une vidéo de l’UEJF publiée sur Twitter.

Le Rassemblement national a pour sa part déploré un blessé parmi ses agents de sécurité. Les militants de l’UEJF “se sont montrés violents, blessant sérieusement un membre [du] service de sécurité qui s’est vu donné 30 jours d’ITT [incapacité totale de travail]”, a affirmé le parti dans un communiqué. Après l’incident, le parti a déposé “plainte pour coups volontaires”.

Plainte contre plainte

“Nous déposons plainte contre le service d’ordre du RN pour coups et blessures en réunion avec usage d’armes”, a de son côté affirmé le président de l’UEJF Sacha Ghozlan. “Lacrymogènes, matraques, violences. La justice doit réagir avec fermeté face à ces individus haineux qui veulent faire régner la terreur”, a-t-il ajouté.

Sur Twitter, l’incident a beaucoup fait réagir. “Des militants du RN pris sur le vif entre haine et brutalité. Soutien aux militants de l’UEJF brutalisés”, a écrit sur Twitter Nathalie Loiseau, la tête de liste de la majorité présidentielle pour les européennes. “Le Rassemblement national a beau chercher à ripoliner sa façade, les couches de peinture ne seront jamais assez épaisses pour masquer sa nature profonde”, a réagi dans un communiqué Dominique Sopo, président de SOS Racisme.

Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Byblos Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
Notifier de
Byblos
Invité
Byblos

Les images sont explicites. Le service d’ordre s’est contenté de les pousser. On ne voit AUCUNE violence.
Mais tout le monde sait que le “peuple élu” est intouchable, auto-sacralisé.

©2019 LeMediaPourTous.fr est un site de réinformation dont Vincent LAPIERRE est le porte-parole. Pour un journalisme de terrain 100% indépendant. | Mentions légales | Plan du site

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account