Pas vu à la télé ! (ni ailleurs)

NEW YORK POST / Propos recueillis par Brad Hamilton et Bruce Golding

Le milliardaire Jeffrey Epstein, accusé d’être au cœur d’un vaste réseau de pédophilie impliquant des hautes personnalités du monde entier, se serait donc suicidé par pendaison dans sa cellule, si l’on en croit les résultats officiels de l’autopsie rendus publics ce vendredi 16 août. Pourtant, un ancien détenu de la prison de haute sécurité où était enfermé Epstein, la Metropolitan Correctional Center à Manhattan, se confiait le 10 août dernier au New York Post, et témoignait – anonymement – des conditions de détention dans cet établissement pénitencier où lui-même aurait séjourné plusieurs mois (aile spéciale 9 sud, comme Epstein). Nous avons estimé important de traduire et diffuser ce témoignage dissonant.

Traduit de l’anglais par Thibault et Vincent

Il est impossible que cet homme se soit donné la mort. J’ai passé beaucoup de temps dans ces cellules. C’est impossible.

Les cellules font à peu près de 2,30 a 2,60 m. Il n’y a ‎aucun moyen de s’accrocher à quoi que ce soit. On vous donne des couvertures mais elles ont la texture du papier, pas assez résistantes. Il faisait 90 Kg – ça n’aurait jamais marché.

Quand ils vous suspectent de vouloir vous suicider, ils vous font porter une tunique blanche, une salopette. Ils savent qu’avec ça, aucun détenu ne peut se faire de mal.

Les vêtements qu’ils vous donnent sont des combinaisons une pièce, toutes de couleur marron foncé.

Aurait-il pu le faire depuis le lit ? Non monsieur. Il y a bien un cadre en métal, mais on ne peut pas l’enlever. Il n’y a pas de lampe au plafond. Pas de barres.

Rien dans ce qu’ils vous donnent n’est suffisant pour se donner la mort. Vous voulez écrire une lettre ? Ils vous donnent des stylos en mousse, et du papier peut-être une fois par semaine.

Rien de dur ou en métal.

Il y a jusqu’à 80 personnes dans le bâtiment. Ils pouvaient vous mettre à deux par cellule. C’est individuel ou pour deux, mais je ne croirai jamais que ce type a eu un compagnon de cellule. Il était trop exposé.

Les dégâts que cette unité peut faire à un homme

C’est comme si vous étiez un animal et qu’on vous amenait dans un chenil. Un gars comme Jeffrey là-dedans, c’est juste, putain, incroyable.

J’ai dit à mes parents de ne pas y aller. Dieu n’est pas dans ce bâtiment.

J’ai eu de sérieux problèmes là-bas. Ce qu’il s’est passé reste gravé à tout jamais.

Certains gardes sont dans un délire de toute puissance. Ils savent que les gars souffrent. Ils savent que, dans ce pays, un endroit comme celui-ci existe, un endroit que le reste du monde n’a pas vu, et ça les éclate.

Si les gardes voient que le gars est en train de craquer, ils l’aideront à craquer.

Mais j’ai la ferme conviction que Jeffrey Epstein ne s’est pas suicidé. Ça n’est pas arrivé.

 

Source : New York Post – Lire le témoignage en anglais ici

Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

7
Poster un Commentaire

avatar
6 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
1 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
7 Auteurs du commentaire
Jean-Paul BesseJacques AbelBakloeSans Dentsde Jonghe Louis Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
Notifier de
Marcel Charest
Invité
Marcel Charest

Ce qui m’intrigue le plus dans cette affaire, c’est que nous avons aucun détail entourant le suicide. Comment s’est-il pendu? Avec quoi? Qu’elle était la position du corps?
Aucun témoin, pas de caméra ce qui laisse place aux spéculations.

Sans Dents
Membre
Sans Dents

Il a dû probablement être exfiltré par le MOSSAD, vu tous les agents présents aux USA, lire MOSSAD un agent des Services Secrets Israéliens parle, c’est consternant de ce qu’ils peuvent faire en toute impunité partout dans le Monde sans même que le Gouvernement Israélien ne soit au courant; à lire en URGENCE

Byblos
Invité
Byblos

@ Marcel Charest,
J’ajouterais même qu’on a dû prendre soin d’assurer sa surveillance par des gardiens sourds et aveugles (programme d’intégration des personnes handicapées, sans doute). C’est ainsi qu’il a pu arracher son drap (il y en a d’habitude dans les cellules? Un luxe rare), trouver un crochet au plafond, y attacher solidement le drap, grimper sur un tabouret, se passer le drap autour du cou, balancer le tabouret. Et rester suspendu paisiblement, silencieusement, sans soubresauts, et sans attirer l’attention de qui que ce soit. Jusqu’à ce que mort s’en suive.
Aussi vraisemblable qu’une aventure du far west.

de Jonghe Louis
Invité

Pour moi il aura été ex-filtré vers une prison militaire et on nous barboté avec l’expertise d’un accidenté… Outre les nombreuses “erreurs” reprisent dans mon lien il y a le fait qu’aucune vérification ADN n’a été faite, on s’est contenté de l’identification par son frère qui le désapprouvait depuis des lustres… Au surplus, son avocat fait opposition à l’autopsie ! https://www.facebook.com/photo.php?fbid=128716948396820&set=a.115200613081787&type=3

Bakloe
Invité
Bakloe

Donc, il n’est pas mort.

Qui est le capitaine Lamine N’Diaye, directeur de la prison de Manhattan provisoirement limogé ?
Aurait-il pu être soudoyé ou contraint par une officine du mossad, a collaboré à l’exfiltration du sioniste Epstein ?

Jacques Abel
Invité
Jacques Abel

Ok! Imaginons qu’il ne soit pas mort, qu’on l’ait exfiltré, que, tout ça est vraisemblable. Voyons… une équipe mossadienne a pris d’assaut une prison fédérale américaine pour en extraire un pédophile… le gars a tellement d’infos sur sur la crasse de la haute… qu’on lui offre une planque alors qu’il est sous les verrous, à la merci de tous les dangers… vraiment! c’est d’une logique implacable… Liam Neeson en chef d’opération!… Hollywood, nous voilà! L’Amérique, tellement conne et vérolée de toute part… plus aucun patriote dedans, chieuse comme pas possible devant une rognure… qui supporte même pas la visite de… Lire la suite »

Jean-Paul Besse
Invité
Jean-Paul Besse

De toute façon, même s’il s’est réellement suicidé, compte tenu de la gravité des chefs d’accusation, du nombre et de la position des personnes potentiellement impliquées dans ce scandale, il subsistera toujours un doute…

©2019 LeMediaPourTous.fr est un site de réinformation dont Vincent LAPIERRE est le porte-parole. Pour un journalisme de terrain 100% indépendant. | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account