Où est la "Communauté internationale" ?

RTFRANCE/AuteurInconnu

En Israël, des milliers de Philippines sont interdites d’avoir des enfants, sous peine d’expulsion. Une mère et son fils viennent d’être expulsés vers Manille. A l’origine : une clause signée à l’arrivée de ces travailleuses dans l’Etat hébreu.

Rosemarie Perez, travailleuse philippine à Tel-Aviv et son fils Rohan viennent d’être expulsés vers Manille. Agé de 13 ans, Rohan est né en Israël, il y a grandi et parle l’hébreu et l’anglais. Avant son expulsion le 13 août, il n’avait jamais mis les pieds aux Philippines, pays d’origine de sa mère – et ne parle pas le tagalog, rapporte notamment l’AFP.

Les manifestations en soutien aux travailleurs étrangers et à leurs enfants qui se sont tenues ces dernières semaines n’ont pas empêché cette expulsion. 600 familles originaires des Philippines, dont plusieurs comptant des enfants nés en Israël, sont également concernées.

«Rosemarie était en Israël depuis de nombreuses années, dont 12 illégalement», a fait savoir l’autorité de l’immigration israélienne dans un communiqué. Aide à domicile, Rosemarie Perez était arrivée en Israël en 2002 pour s’occuper d’une vieille dame, a précisé à l’AFP Beth Franco, une responsable de l’ONG United Children of Israel (UCI). Rosemarie s’est retrouvée clandestine après la naissance de Rohan, car son visa, comme celui de milliers de travailleurs asiatiques en Israël, est conditionné au fait de ne pas faire d’enfants, sauf dérogations exceptionnelles.

En cause, une particularité des visas accordés par Israël à ces travailleurs asiatiques : ils n’ont pas le droit de fonder une famille dans le pays. Les femmes philippines «signent un contrat selon lequel elles n’ont pas droit d’avoir un enfant en Israël», explique Beth Franco à RFI. «Si c’est le cas, elles doivent l’envoyer dans leur pays, sinon elles perdent leur visa. Elles deviennent illégales automatiquement», explique-t-elle.

Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Jacques Abel Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Jacques Abel
Invité
Jacques Abel

En “france” les spots publicitaires nous vendent les destinations “paradisiaques” de Tel-Aviv et Jérusalem… si, si, tout va bien puisque ça nous est dit! Même qu’un député de là-bas toujours présent dans les grands moments politiques de notre pays, entend nous faire taire si nous avons le toupet de dire du mal de cet ignoble endroit… dans notre pays, si, si, tout va bien, puisqu’il le dit! Il y avait aussi des gens bien dans l’Allemagne nazie… mais, on démonté à la tronche à tout l’monde quand on y est allé, tous ensemble! Ce sera pareil là! Ceux qui ne… Lire la suite »

©2019 LeMediaPourTous.fr est un site de réinformation dont Vincent LAPIERRE est le porte-parole. Pour un journalisme de terrain 100% indépendant. | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account