« L’effort public pour le logement n’a jamais été aussi faible » : le cri d’alarme de la fondation Abbé-Pierre


Pendant que nos milliardaires se gavent !


La fondation Abbé Pierre a rendu, cette semaine, son 26ème rapport annuel sur la condition des mal-logés en France. Et les conclusions sont dramatiques.

Le rapport de l’association est sans équivoque : la situation est une nouvelle fois consternante pour un pays riche comme la France. Ce sont ainsi près de 4.1 millions de personnes qui sont mal-logées aux pays des Lumières, dont 300.000 sans abri. La crise actuelle a bien sûr amplifié le phénomène, à tel point qu’aujourd’hui, pas moins de 12.1 millions de Français sont fragilisés par rapport au logement.

Des conditions empirées par la crise

Depuis le début de la pandémie de Covid-19, la condition des sans-abri n’a cessé de se dégrader. Le premier confinement a d’ailleurs été particulièrement difficile tant toutes les structures nécessaires à la vie de ces personnes ont été touchées. L’approvisionnement en eau et en nourriture ont d’ailleurs été rendus très compliqués.

Eau, nourriture, liens sociaux, revenus

Dans la panique des premiers mois, de nombreux restaurants sociaux ont en effet fermés, comme la plupart des points d’eaux publics. Si depuis les communes ont fait un effort sur ce sujet, beaucoup d’endroits restent néanmoins insuffisamment alimentés, notamment les bidonvilles. De plus, l’isolement qui touche déjà particulièrement les mal-logés a été aggravé par la crise. Les revenus déjà très maigres (mendicités, travail au noir, etc.), de ces personnes se sont également effondrés.

 

La France n’a jamais été aussi riche, mais rien ne change

De tels constats laissent tout de même perplexe lorsque l’on sait que la France n’a jamais été aussi riche dans toute son Histoire. Depuis la célèbre déclaration (voir ci-dessus) de l’abbé Pierre en 1984, le PIB du pays est ainsi passé de 709 milliards d’euros à 2427 en 2019. Et même s’il faut prendre en compte l’augmentation de la population, la captation des richesses effectuée par certaines familles pose un énorme problème qui ne peut être ignoré.

LIRE AUSSI >LUTTE CONTRE LES PASSOIRES THERMIQUES : LE GOUVERNEMENT ENCORE À CÔTÉ DE LA PLAQUE

Des conditions de vie indigne

Les Français touchés par le fléau du mal-logement sont ainsi, par effet de causalité, frappé par le froid, la faim, l’isolement, la dépression. Autant de phénomènes qui dégradent leur santé sur le court ou le long terme. Et la situation ne va pas en s’arrangeant, puisque le nombre de sans-domicile a triplé depuis 2001. En 2018, 612 personnes ont même perdu la vie dans la rue, dont 13 enfants.

Et Macron ne fait rien

Rappelons qu’en 2017, le candidat Macron se lançait dans une promesse : plus personne dans la rue « d’ici la fin de l’année ». Non content d’avoir une nouvelle fois menti, le chef de l’État mène par ailleurs une politique très décevante au niveau du logement. La fondation abbé-Pierre note ainsi que, depuis 1984, « l’effort public pour le logement n’a jamais été aussi faible ». Le pire reste à craindre : sans un changement radical de stratégie, les effets de la crise risquent d’être durables. Dans ces conditions, la solidarité restera plus que jamais de mise…

Le Média pour Tous


Restons solidaires ! 

 

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS

Partagez l'info


Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

S’abonner
Notifier de
2 Commentaires
plus ancien
plus récent Le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
théron simone-laure
25 jours il y a

Il n’y a pas un gros effort à faire. Il suffirait que chaque Mairie, mette à disposition une salle chauffée avec un WC , une douche, dans chaque ville, ouverte nuit et jour et surveillée par un vigile ou plusieurs avec seulement des bancs pour se reposer ou dormir. Une ou plusieurs personnes devront faire le ménage tous les jours et désinfecter. Permettre que la personne vienne avec son chien. Un distributeur de soupe chaude l’hiver gratuite et l’été un distributeur de sandwich gratuit. Ce serait déjà bien. On ne verrait peut-être plus personne recroquevillée dans un coin ou couchée… Lire la suite »

campellli
23 jours il y a

Merci au Média pour cet article et Rappel essentiel aux Français; qui nous sommes bien forcés de constater, plus ils ont la bouche pleine plus ils détruisent ce que les anciens avaient bâtis après guerre. C’est déplorable et impardonnable du fait du passé de ce pays qu’est la France. Les sociétés se construisent toutes durablement et justement par les anciennes générations pour les jeunes générations pour aller vers le bonheur et la fraternité, c’est ici et maintenant un terrible constat d’échec. Les élections le montrent à chaque fois avec depuis 20 ans l’extrême droite qui est réclamée, l’avenir est maintenant… Lire la suite »

©2021 LeMediaPourTous.fr est un site de réinformation dont Vincent LAPIERRE est le porte-parole. Pour un journalisme de terrain 100% indépendant. | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account