Éric Dupond-Moretti suspecté de conflits d’intérêts : perquisition au ministère de la Justice


Par Marianne

Une perquisition est en cours ce 1er juillet au ministère de la Justice dans le cadre de l’enquête visant le garde des Sceaux Éric Dupond-Moretti pour de possibles conflits d’intérêts.

Après que le Premier ministre a été entendu par la Cour de Justice de la République (CJR) le 7 juin, l’information judiciaire ouverte en janvier contre Éric Dupond-Moretti pour « prise illégale d’intérêts » se poursuit avec une perquisition, qui était en cours ce jeudi 1er juillet au ministère de la Justice.

Cela fait suite aux plaintes déposées par plusieurs syndicats de magistrats et l’association Anticor, qui accusent Éric Dupond-Moretti de conflits d’intérêts entre son action de garde des Sceaux et ses anciennes fonctions d’avocat, ce que le ministre conteste.

« En tant que ministre, il a exercé ses prérogatives pour mettre en mouvement des actions punitives… dans des dossiers où auparavant, en tant qu’avocat, il avait voulu faire punir ces mêmes juges », dénoncent les trois syndicats (Union syndicale des magistrats, Syndicat de la magistrature, Unité magistrats SNM FO).

LIRE LA SUITE

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS

Partagez l'info


Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

©2022 LeMediaPourTous.fr est un média indépendant, financé exclusivement par ses lecteurs | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account