Dupond-Moretti accusé de conflits d’intérêts, une instruction judiciaire ouverte


Ministre de la justice, sérieusement ?


Le procureur général a annoncé qu’une instruction judiciaire allait être ouverte à l’encontre d’Éric Dupond-Moretti, accusé de « prises illégales d’intérêts ». Une plainte avait préalablement été déposée par l’association anticor.

Le procureur général, François Mollins, vient de l’annoncer, une instruction judiciaire va bien être ouverte concernant une affaire de conflits d’intérêts. Mais l’accusé n’est pas n’importe qui, puisqu’il s’agit ni plus ni moins que du ministre de la justice lui-même. C’est l’association anti-corruption, Anticor, qui avait déposé plainte.

Une affaire de règlements de compte ?

Celle-ci soupçonne en effet le garde des sceaux d’avoir profité de sa position de ministre pour régler des comptes avec des procureurs qui auraient enquêté sur lui à l’époque où il était encore simple avocat. Selon Anticor, Dupond-Moretti aurait tiré profit de sa fonction pour intimider ces procureurs par le biais de contrôles abusifs. Une initiative qui « affaiblit le parquet financier » selon l’association.

Peut-on encore tomber plus bas ?

C’est la commission d’instruction de la Cour de justice de la République qui sera chargée d’enquêter à ce sujet. Que les faits soient avérés ou non, c’est en tout cas une énième affaire qui tombe sur la majorité. Preuve, que lorsque l’on pense que la Macronie ne pourra pas tomber plus bas, elle arrive toujours à nous surprendre…

Le Média pour Tous

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS

Partagez l'info


Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

S’abonner
Notifier de
4 Commentaires
plus ancien
plus récent Le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
bienvivrebio
1 année il y a

Dupont-Moretti saura se défendre et ne tombera pas dans les pièges tendus.
Attendons de savoir si les faits sont avérés. S’ils sont avérés il démissionnera, sinon ceux qui l’accusent paieront le prix fort.

Avlula
1 année il y a

Ce n’était pas l’avocat de Julian Assange à un moment ?

Mostafa
1 année il y a

Le garde des sceaux sous le coup de la garde des sots

©2022 LeMediaPourTous.fr est un média indépendant, financé exclusivement par ses lecteurs | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account