La Macronie dépense des millions d’euros d’argent public en sondages et communication


Par Dmitri Bassenko pour Sputnik

Sous Emmanuel Macron, la France débourse des millions d’euros en sondages divers et variés, selon une enquête réalisée par L’Obs. De plus, le magazine révèle «un mégamarché de 300 millions d’euros» conclu par l’État français fin 2018 pour se faire conseiller en «stratégie média».

Le quinquennat Macron donne lieu à une profusion inédite de baromètres d’opinion publique dans l’histoire de la Ve République, se traduisant par des dépenses évaluées à plusieurs millions d’euros, constate L’Obs qui affirme avoir réalisé «une minutieuse enquête» sur ce sujet.

Selon le magazine, le Service d’information du gouvernement (SIG), chargé de décrypter les évolutions de l’opinion, a littéralement «explosé son budget en dépensant 28 millions d’euros au lieu des 14 millions initialement prévus». Ainsi, la trentaine d’études réalisées entre le 5 mars et le 28 mai 2020, et les 12 «questions hebdomadaires d’actualité» posées à des panels de sondés pendant la même période ont coûté au total un million d’euros aux contribuables, détaille L’Obs.

Une facture toujours plus élevée

Et il ne s’agit là pas de son premier coup d’essai. En effet, fin 2018, le gouvernement a acheté sept vagues de sondages en 16 jours face à la crise des Gilets jaunes. Un an plus tard, sept études ont été commandées en 20 jours en lien avec la réforme programmée des retraites.

Côté financier, en 2017, le SIG a déboursé 1,4 million d’euros en sondages divers et variés, contre 1,9 million en 2018. En 2019, la facture a atteint 3,3 millions, tandis que pour les six premiers mois de 2020, elle affiche 1,6 million d’euros.

LIRE LA SUITE

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS

Partagez l'info


Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

S’abonner
Notifier de
1 Commentaire
plus ancien
plus récent Le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Avlula (@avlula)
5 mois il y a

C’est la privatisation de la démocratie, au sens où on paye des organismes privés pour avoir une idée de ce que pense le peuple. Je trouve néanmoins intéressant de noter qu’on ne s’en fiche pas totalement.

©2021 LeMediaPourTous.fr est un média indépendant, financé exclusivement par ses lecteurs | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account