Déontologie de Léa Salamé : son invité anti-grève était l’époux d’une maire pro-LREM


La télévision, cette machine à manipuler l'opinion


Jeudi 9 janvier, l’émission « Vous avez la parole », animée par Léa Salamé et Thomas Sotto sur France 2, était consacrée à la réforme des retraites. Un invité d’abord présenté comme un restaurateur ruiné par les grèves a suscité la polémique, son identité ayant été révélée sur les réseaux sociaux durant l’émission : il s’agissait en réalité de l’époux de la maire pro-LREM du 5ème arrondissement de Paris.

Une nouvelle polémique pour Léa Salamé ? Après l’interrogatoire brutal de Philippe Martinez et l’interview jugée complaisante envers Carlos Ghosn, la journaliste Léa Salamé s’est une nouvelle fois attirée les foudres des réseaux sociaux jeudi dernier. Lors de son émission « Vous avez la parole », un restaurateur qui se disait fortement affecté par le mouvement de grève a été rapidement démasqué par les internautes. L’invité, Didier Désert, déclarait qu’il « ne faisait pas grève », et que son « fonds de commerce a cette année perdu 10%, donc [sa] retraite a baissé de 10% ». Il ajouta aussi que « les régimes spéciaux concernent 1% des Français », que « la vraie justice sociale serait que tous les Français soient traités à la même enseigne » et que l’on peut « questionner la capacité de quelques-uns à bloquer tout le monde, et ça ce n’est pas normal ».

Il faudra attendre plus de 2 heures après le début de l’émission pour que l’animatrice Léa Salamé interrompe le commerçant et apporte une précision sur son identité. Juste après que l’invité ait déclaré que « la double peine serait d’avoir subi ces grèves et que la réforme n’aille pas jusqu’à son but », la journaliste ajoute : « une petite précision, vous êtes le mari de Florence Berthout, la maire du 5ème arrondissement de Paris, ex-LR qui a rallié Benjamin Griveaux », « ça agite beaucoup les réseaux sociaux ». Didier Désert se justifie alors : « J’espère que les réseaux sociaux pourront admette, qu’à notre époque, un mari et une femme puissent ne pas forcément partager les mêmes convictions ». Et pourtant, il se trouve que Didier Désert a remplacé en 2017 sa femme en tant que délégué de droit au conseil municipal pour les élections sénatoriales. Des divergences de convictions très relatives, donc !

Cette affaire n’est pas sans rappeler l’interview remarquée d’Olivier Beurton, qui déclarait au micro de France Info être favorable à un régime de retraite « pour tout le monde » et souhaitait « arrêter ces régimes spéciaux qui créent des inégalités très fortes ». Présenté par France inter comme « plombier chauffagiste », les internautes ont démontré que l’homme de 58 ans était en fait un chef d’entreprise, fils de chirurgien, ancien cadre supérieur, diplômé d’HEC et surtout grand militant LREM depuis 2017 !

Décidément, il semble difficile pour les médias de trouver des Français pro-réforme en dehors des rangs de LREM !

Le Média pour Tous

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS

Partagez l'info


Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

S’abonner
Notifier de
5 Commentaires
plus ancien
plus récent Le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Gontier bernard
1 année il y a

Manipulation du peuple, par les médias, en faveur du pouvoir, vous comprenez, pourquoi, je veux me débarrasser, de ma TV.

Byblos
1 année il y a

Le vrai prénom de Madame Salamé est Hala. Prénom qui sent trop fort l’arabe. Elle est en effet d’origine libanaise. Elle l’a donc travesti en Léa, prénom au doux parfum biblique qui lui a ouvert en grand les portes de la communication où depuis lors, elle joue les utilités. Gageons que son patronyme ne tardera pas à devenir Salomé, ce qui lui fera sans doute gagner quelques échelons de plus dans cette noble profession

Claude Tartas
1 année il y a

Cette présentatrice inféodé à la macronnie n’en est pas à son coup de mensonge il suffit de se rappeler son attitude, son comportement avec Jean Luc Mélenchon de novembre 2017. Il a dû subir toutes les entourloupes de cette espèce de vipère médiatique et de ses affidés, François Langlet, Nathalie de Cricq délégués du gouvernement pour détruire l’image de JLM. Ils ont abolie de leur conscience et de leur dignité, la loyauté, la déontologie, la démocratie. Quant à l’honneur n’en parlons pas. Pour sa carrière elle n’ hésite pas à sacrifier ce qui lui restait de conscience. Mais c’était la… Lire la suite »

herve Hilpipre
1 année il y a

bonjour quelle honte j en rigole maintenant quelle manipulation enver le peuple . dieu est grand

Raoudi
1 année il y a

Om a donc:
– Hanouna qui invite une foulard rouge en la presentant comme citoyennes lambda.
– BFM qui fait des reportages sur un agents d’entretien lambda (qui marche 30Km par jour et travaille pour BFM)
– Macron qui se fait questionner par un membres de LREM, presente comme citoyen lambda.
– Et ce magnifique restaurateur lambda
(j’en oublie?)

Est ce qu’on a encore le droit d’etre considerer comme citoyens ordinaire, quand on est pas LREM?

©2021 LeMediaPourTous.fr est un site de réinformation dont Vincent LAPIERRE est le porte-parole. Pour un journalisme de terrain 100% indépendant. | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account