Décès dû au vaccin : des scientifiques répondent à Laurent Mucchielli


Par le collectif BigPragma

Ce chercheur du CNRS publie régulièrement des articles sur le blog de Médiapart (qui n’est pas à confondre avec Médiapart lui-même).

Il s’est déjà fait épingler pour ses interprétations erronées, en particulier sur la soit disant absence de surmortalité liée au Sars Cov-2. Il fait partie des « rassuristes« , qui annoncent que le virus fait peu de morts, et qu’il faut laisser la population atteindre l’immunité collective en se contentant de fournir des masques FFP2 aux plus fragiles.

Nous allons ici nous intéresser à ses deux derniers articles :

Premier article : La vaccination covid à l’épreuve des faits. 1ère partie, les chiffres de l’épidémie

Dans un billet en date du 20 juillet, Laurent Mucchielli réussit le tour de force de prouver en à peine une centaine de lignes que les biais cognitifs touchent aussi bien les éminentes matières grises du CNRS que le reste de la population.

Petit tour au pays des scientifiques hors de leur domaine de compétence.
Le billet commence par un tir tendu en direction du gouvernement, pour accuser le pouvoir en place. Il cite une allocution du président Macron :

« Je veux aussi être clair : je ne rendrai pas la vaccination obligatoire », déclarait Emmanuel Macron lors de son allocution télévisée le 24 novembre 2020. Il s’agissait d’un mensonge), et continue :

« le président de la République, le Premier ministre, le ministre de la Santé et tout le gouvernement ne cessent d’appeler par tous les moyens à la vaccination intégrale ».

Je ne vois pas la contradiction entre inciter et promettre de ne pas rendre obligatoire. Passons. Quelques lignes plus bas, le gouvernement cherche à :

« effrayer la population avec un variant delta ».

Est-ce à dire que le variant delta a été produit par le gouvernement ? Derrière cette formulation accusatrice, il y a une méconnaissance totale de la dynamique du variant nommé et des risques associés. Si le variant delta semble en effet bien moins dangereux que l’alpha, à l’échelle individuelle, il présente plusieurs caractéristiques qui en font un ennemi à craindre :

1- Sa vitesse de diffusion à l’échelle mondiale, très rapide, faisant basculer l’équilibre de la course contre la montre de la recherche d’un traitement curatif, des campagnes vaccinales et des efforts pour endiguer la pandémie en général,
2- Son taux de réplication dans l’organisme (plus de 1000 fois supérieur à l’alpha),
faisant risquer l’émergence de nouveaux variants aux propriétés inconnues,
3- Une moins bonne protection par les vaccins en place (personne ne dit le contraire),
contribuant aux risques énoncés en 1 et 2.

Ensuite, toujours en introduction, Laurent Mucchielli annonce que le gouvernement (décidément bien mal intentionné), prétend :

« que la vaccination protège presque totalement (« 95% ») tant du risque d’infection que du risque de formes sévères de la maladie (et donc, au final, du risque de décès) ».

Cette information n’est pas sourcée. Que sait-on à ce sujet ? Ces chiffres s’appuyaient sur une étude israélienne, publiée en juillet, avant que le variant delta ne devienne majoritaire.

A ce jour, les données concernant la protection vis-à-vis de ce dernier montrent une différence de protection après une seule dose de vaccin, mais des niveaux de protection proches après un schéma vaccinal complet.

Après cette introduction truffée d’erreurs, Laurent Mucchielli nous entraîne bien loin de la sociologie, dans le domaine de l’épidémiologie, pour nous montrer qu’on peut avancer une dizaine de graphiques, dire n’importe quoi dessus et conclure par ces mots :

« Sans qu’il soit besoin de procéder à de longs et compliqués calculs, l’examen de ces quelques données statistiques de base (la vaccination, les cas positifs, la mortalité) suffit à montrer que la réalité de la dynamique des épidémies suscitées par les différents variants du Sars-Cov-2 n’a pas grand-chose à voir avec les discours politico-médiatiques vantant le miracle vaccinal. »

Bim ! Je vous ai bien montré plein de chiffres, et de toute façon y’a pas besoin d’être expert pour voir que le gouverne-ment !

Dans ce survol d’analyse, aucune contextualisation, aucune étude des caractéristiques démographiques des populations effectivement vaccinées, ni des populations retrouvées dans les services de réanimation et même deux ou trois aveux d’erreur du type :

« soit que la vaccination protège effectivement des formes graves. » (§ Gibraltar) ; « soit que la vaccination y est efficace contre les formes sévères. » (§ Royaume-Uni).

Il nous explique, sereinement, que de toute façon, l’épidémie s’arrête l’été, à quelques lignes de graphiques montrant :

« là aussi une remontée des cas positifs en juillet, sans lien avec la mortalité là non plus. Les mêmes constats s’observent également au Danemark et en Israël (reprise en juillet) »…

A propos de l’épidémie en Israël, qui fait beaucoup jaser puisque ça a été le premier pays massivement couvert par les vaccins anti-SARS-CoV2. S’il est établi que le variant delta a causé et cause des infections parmi les vaccinés, ce que personne ne nie, Laurent Mucchielli, pétri de bonnes intentions, oublie juste de préciser que la mortalité n’est pas du tout en regard du pic épidémique…

LIRE LA SUITE

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS

Partagez l'info


Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

S’abonner
Notifier de
6 Commentaires
plus ancien
plus récent Le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Altona74
2 mois il y a

Laurent Alexandre a fait son oeuvre je vois… Il s’est passé quoi, suite à son interpellation ? Il se revendique GJ : ce qu’il n’est pas. Il a tenté d’étudier les effets des gaz lacrymogènes puis il s’est retrouvé en GAV. Depuis, il est passé du côté macroniste. Le média pour tous est devenu un des toutous de la bien-pensance à ce que je vois. Petit conseil lecture : Covid-19 la grande réinitialisation de Klaus Schwab. Une mortalité de…. Moins de 0,006 %. Et pourtant, ils vont détruire définitivement nos libertés. Je vous laisse la peur et vos pseudos vaccins.… Lire la suite »

Avlula
2 mois il y a
Reply to  Altona74

On les confond un peu mais tu parles d’Alexander Samuel.
Le bouquin ça fait un moment que VL en parle, rien d’extraordinaire.

Last edited 2 mois il y a by Avlula
Morgan
2 mois il y a

Très déçu du niveau de l’article. Beaucoup de « on sait que » et d’affirmations péremptoires pour peu de démonstrations scientifiques. Vous donnez sincèrement l’impression (mais je peux très bien me tromper) de vouloir apporter, coûte que coûte, du grain à moudre à la vaccination tous azimut. Plus le temps passe, plus votre ligne éditoriale devient déséquilibrée. On dirait que vous vous parez d’œillères. Vous ne sélectionnez, dans les flux d’informations relatifs au COVID-19, que ce qui accrédite les thèses zététiques. A un point où ça en devient vraiment gênant et malsain. Moi aussi j’aimerais vivre dans un monde où les gouvernements… Lire la suite »

Maurice
2 mois il y a

Sérieusement au Média pour tous vous en êtes là?! A relayer des articles aussi bidon que ça? Vous êtes vraiment passé de l’autre côté cette fois… Votre avenir est à lire dans celui de l’Extracteur (passé de la sphère complotiste à Conspiracy watch, d’un extrême à l’autre en somme, incapable de maintenir cette ligne de crête qui s’appelle « nuance »).

C’est triste et décevant (surtout après l’article débile de Sapir : https://lemediapourtous.fr/entretien-sapir/)…

Avlula
2 mois il y a
Reply to  Maurice

Après je suis d’accord avec la réaction émotionnelle, mais le problème c’est qu’ils n’écoutent plus que des arguments, des démonstrations, des diplômes, bref pas « les gens qui ne sont rien » quoi. On peut plus juste parler au doigt mouillé et mitrailler de mauvais arguments.

Last edited 2 mois il y a by Avlula
Courage
2 mois il y a

Sur euromomo.eu , qui compile la mortalité des pays européens, il est clairement visible que depuis fin février celle-ci est revenu dans la normele basse, c est je trouve un très bonne nouvelle après les décès de 2020, pourtant personne n en parle dans les médias ???????

©2021 LeMediaPourTous.fr est un média indépendant, financé exclusivement par ses lecteurs | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account