Danièle Obono dépose un amendement visant à supprimer la mention du sexe à l’état civil


La FI à la pointe des préoccupations des Français !


La mention du sexe sera-t-elle bientôt supprimée des cartes d’identités françaises ? C’est en tout cas ce que promeut la député Danièle Obono et son mouvement politique La France Insoumise.

En plein débat sur la loi bioéthique, la députée franco-gabonaise défendait un amendement visant à supprimer la mention du sexe à l’état civil :

« Nombre de difficultés émanent de cette mention du sexe à l’état civil, comme par exemple pour les personnes transgenres. »


Quelques jours plus tôt, Jean-Luc Mélenchon avait déclaré à l’Assemblée Nationale :

« Il n’y a pas de vérité biologique, il n’y a qu’une vérité, elle est sociale et culturelle »

Reprenant à leurs comptes les thèses sociologiques du gender, en provenance directe des États-Unis, les députés insoumis le martèlent : la biologie ne détermine rien, tout n’est que construction sociale.

Et Madame Obono de conclure :

« (La mention du sexe à l’état civil n’a) plus aucun intérêt du point de vue de la société, et dont l’utilité, l’efficacité, ne nous semble plus avérées. »

Jugée « oppressant et oppressif » par la députée FI, adepte de l’écriture inclusive, la mention du sexe devrait donc disparaître.

Nous attendons donc les prochains amendements de la France Insoumise. Supprimer les pronoms « Il » et « Elle » jugés trop sexués ? Au profit des nouveaux pronoms neutres et fluides : « Iel », « Ul », « Ol », « Ael. »…?

Le Média pour Tous

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS

Partagez l'info


Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

S’abonner
Notifier de