Révoltes, guerre de gangs, impérialisme, assassinat : que se passe-t-il à Cuba, Haïti, au Venezuela et au Pérou ?


Par Romain Migus pour les 2 rives

Ça bouge sur l’autre rive. Des « manifestations spontanées » contre le gouvernement à Cuba, l’assassinat de Jovenel Moises en Haïti, une guerre entre les gangs et l’État au Venezuela, et toujours pas de président au Pérou. L’analyse de Romain Migus pour le site les2rives.info

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS

Partagez l'info


Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

S’abonner
Notifier de
5 Commentaires
plus ancien
plus récent Le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Marius
1 année il y a

Trois Etats qui se sont opposés à la vaccination = Trois Présidents MORTS
Haiti, Burundi, Tanzania – Jovenel Moïse, Pierre Nkurunziza, John Magufuli

Editor
Simon Desanglois
1 année il y a
Reply to  Marius

ça n’a absolument aucun rapport. Avez vous écouté la vidéo ? Et Bolsonaro, il est mort ?

Marius
1 année il y a

Daccord Monsieur Desanglois, cest pas 100% relié à la vidéo et jai pas une formation cartésienne pour essayer de proposer une discussion avec un argument qui aille <span style="color: rgb(102, 102, 102);">100% dans la logique du discours du matériel présenté ci-dessus</span>.
J
essaie tout simplement dattirer lattention sur un point qui mérite une longue discussion sur ce site : Trois Etats qui se sont opposés à la vaccination = Trois Présidents MORTS

Editor
Simon Desanglois
1 année il y a
Reply to  Marius

Votre postulat de départ est déjà faux. Les trois pays que vous citez n’avaient effectivement pas encore entamé la campagne de vaccination, mais ça n’est pas par choix. Moïse avant d’être assassiné avait par exemple commandé des vaccins. Le président du Burundi est mort d’une crise cardiaque en JUIN 2020 ; il n’existait alors aucun vaccin, il pouvait difficilement être contre ! Quant au président de la Tanzanie, il est lui aussi mort d’une crise cardiaque (rien à voir avec un assassinat, donc). Il était en effet sceptique sur le covid, affirmant que la PRIERE allait sauver son pays. Pensez… Lire la suite »

Marius
1 année il y a

Je connais votre théorie, via Reuters, „fact-checkers” et BFM TV. Mais la vérité est toute autre :  1. Haiti : „en pleine polémique autour de la fiabilité du vaccin d’AstraZeneca, le gouvernement de Jovenel Moïse avait refusé la livraison des doses provenant du laboratoire suédo-britannique, invoquant les effets secondaires et les craintes généralisées dans la population.” https://www.courrierinternational.com/article/inegalites-haiti-na-toujours-pas-vaccine-un-seul-de-ses-habitants 2. Burundi : „Burundi has become at least the second African country to say it doesn’t need COVID-19 vaccines, even as doses finally begin to arrive on the continent that’s seeing a deadly resurgence in cases” „Burundi’s previous government under the late President… Lire la suite »

©2022 LeMediaPourTous.fr est un média indépendant, financé exclusivement par ses lecteurs | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account