Réformes à Cuba : instauration d’une monnaie unique et hausse du salaire minimum et des retraites de 500%


Des réformes complexes dans un contexte difficile

Auteur :

Cuba s’apprête à réformer en profondeur son économie. En 2021, le pays se verra dotée d’une monnaie unique. D’autres mesures visant à mettre à jour l’économie du pays sont prévues. 

Le système de la double monnaie, en vigueur depuis 1994, prendra fin cette année à Cuba. Le pays entamera une unification monétaire dès le premier janvier. La disparition du peso convertible (CUC) fera du peso cubain (CUP) la monnaie officielle du pays. Le lancement de ce processus a été annoncé par le Président Miguel Diaz-Canel le 10 décembre sur la télévision publique. « Nous réaffirmons l’importance de cette tâche qui mettra le pays dans de meilleures conditions pour mener à bien les transformations requises par la mise à jour de notre modèle économique et social sur la base de la garantie à tous les Cubains de la plus grande égalité de droits et de chances » déclarait-il.

La monnaie unique permettrait « une avancée plus solide »

Cette mesure a été prise dans le but de rendre l’économie cubaine plus lisible pour les investisseurs étrangers. Les deux monnaies ont jusqu’ici été indistinctement inscrites dans les livres de comptes, ce qui rendait la lecture de l’état réel de l’économie cubaine difficile. Si Diaz Canel ne s’attend pas à ce que la monnaie unique devienne « la solution magique à tous les problèmes » de l’économie, il pense qu’elle permettrait « une avancée plus solide » dans le contexte difficile dans lequel se trouve Cuba aujourd’hui.

Le salaire minimum subira une hausse de 450%

En raison de la forte inflation attendue, le gouvernement compte également réformer les revenus. « Il est nécessaire d’établir un salaire minimum dans le pays qui garantisse la satisfaction des besoins essentiels du travailleur et de sa famille, ainsi qu’une échelle de salaires applicable à tous les travailleurs. » a précisé le ministère du Travail sur le Journal officiel cubain. Les salaires devraient effectivement s’élever de 450% et les pensions de retraite de 500%.

Une suppression des subventions essentielles qui inquiète

Le gouvernement cubain a annoncé que plusieurs autres mesures accompagneraient la réforme monétaire. Les autorités cubaines souhaitent supprimer de nombreuses subventions essentielles pour les entreprises d’État et pour les habitants. À terme, seuls certains aliments et médicaments bénéficieraient de prix subventionnés. Cette annonce a suscité des inquiétudes auprès de la population. Pour répondre aux interrogations, Marino Murillo Jorge, le chef de la Commission permanente pour la mise en œuvre et le développement des orientations économiques de Cuba, a annoncé que le gouvernement subventionnerait les individus au lieu des produits. Une analyse des besoins individuels s’effectuerait lors de la première année de la réforme.

Un contexte compliqué

La mise en place de ces réformes, discutée depuis 2013, arrive dans un contexte difficile pour le pays. Affaibli par la pandémie, la crise économique internationale et l’embargo économique renforcé par les États-Unis, Cuba a vu sa situation financière se fragiliser encore. Mais Miguel Diaz-Canel se veut ferme dans sa prise de décision: « Nous sommes prêts à discuter de toute question, mais nous ne sommes pas prêts à négocier la Révolution et notre souveraineté. Les principes ne seront jamais sur la table des négociations » a affirmé le Président cubain.

Le Média pour Tous

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS

Partagez l'info


Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

S’abonner
Notifier de
4 Commentaires
plus ancien
plus récent Le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Avlula
8 mois il y a

Rahlala les formules discrètes de propagande journalistique. SVP restez en dehors de ça. Je parle du « qui inquiète ». Non mais tout inquiète, tout enthousiasme, tout laisse indifférent, ça dépend à qui vous posez la question et de quoi vous parlez, donc on s’en fout des sentiments que vous décidez de mettre en avant, on s’en fout de votre avis en fait vu que ce n’est pas un article d’opinion. Et les hausses de salaire minimum ou de retraite, elles n’inquiètent personne ? Forcément que si. Donc si je peux me permettre, si vous voulez faire des articles d’information et non… Lire la suite »

Editor
Simon Desanglois
8 mois il y a
Reply to  Avlula

Je pense que si vous croyez à « l’information objective et neutre » vous vivez un peu dans une illusion. Pour la bonne raison que ça n’existe pas. Dès que l’on relaie une information, c’est déjà une orientation par rapport à son choix. C’est un mythe très français de croire à l’information neutre et objective. Chaque média a une ligne idéologique, et évidemment qu’elle n’est pas neutre. Et le Média pour Tous aussi a sa propre ligne et est engagé. Ce qui compte, ce n’est pas une « neutralité informative » complètement illusoire, mais bien le pluralisme des médias. Si la ligne du MPT… Lire la suite »

Avlula
8 mois il y a

Je ne demande pas la lune, je suis d’accord que l’information objective et neutre n’est pas possible, non je n’y crois pas (pas plus que je ne crois à « la science » et ses « consensus », n’est-ce pas). Mais si on se discipline et fait déjà disparaître les questions émotionnelles et sentimentales des titres et chapeaux, on aura fait un pas énorme dans la méthode. Des questions d’interviews aussi (les sempiternelles « est-ce que vous regrettez », pitié, ON S’EN FOUT, arrêtez d’insécuriser l’interviewé en posant ce genre de questions intimes alors que tout le monde le regarde et qu’il pourrait parler de choses… Lire la suite »

Last edited 8 mois il y a by Avlula
Lang
8 mois il y a

Du coup, vous n’êtes pas les mediapourtous mais pour certain.

©2021 LeMediaPourTous.fr est un média indépendant, financé exclusivement par ses lecteurs | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account