Covid-19 : le test anal désormais obligatoire en Chine pour les voyageurs arrivant de l’étranger


Par La Dépêche

Après le désagréable frottis nasal pour détecter le Covid-19, la Chine impose désormais une nouvelle déclinaison de test aux voyageurs arrivant de l’étranger : le test anal.

Selon le magazine d’actualité américain Newsweek, plus d’un million d’habitants de Pékin ont déjà reçu un test Covid anal. La méthode est considérée comme étant plus précise et augmenterait les chances de détection du virus. Cela concerne notamment les patients à risque mais aussi des voyageurs arrivant de l’étranger.

LIRE LA SUITE

Vous êtes les garants
de notre indépendance

SOUTENEZ-NOUS

Partagez l'info


Cher visiteur, les commentaires sont soumis à modération. Veuillez éviter les commentaires injurieux, appelant à la violence ou à la haine. Ils ne seront pas diffusés sur le site.

Par ailleurs, les commentaires n'engagent que leurs auteurs et en aucun cas le Média pour Tous.

S’abonner
Notifier de
5 Commentaires
plus ancien
plus récent Le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Jailabanane
5 mois il y a

à titre d’informations; on appel ça un « prélèvement rectale » et nous faisons ça tous les jours en milieu hospitalier pour dépister les bactéries multi résistantes (BMR)

Thierry Want
5 mois il y a
Reply to  Jailabanane

information…rectal… on appelle… un petit effort pour ne pas participer à la décadence culturelle ambiante, merci 🙂

Avlula
5 mois il y a

Je crois qu’on va arrêter de suivre toutes les modes lancées par la Chine depuis cette histoire, qu’en dites-vous ? Parce qu’eux, ils ne font pas semblant, donc ça a du sens et une certaine efficacité, contrairement à nous qui faisons tout « parce qu’à côté ils font pareil » mais mal, sans aucune volonté de servir l’intérêt général mais plutôt de faire avancer des agendas politiques ou de faire des coups économiques. Est-ce que vous vous rendez compte de tout ce que ça remet en question pour la narrative officielle au juste ? Donc le virus pourrait sortir encore plus massivement… Lire la suite »

dominique maillery
5 mois il y a

je suggère le port du masque fessier, ou la sur-culotte en plastic, à porter par dessus le pantalon bien entendu, pour protéger les gens des germes contaminants pouvant être propagés dans l’air lors d’un pet.

Bakloe
5 mois il y a

Y aurait-il dans cette nouvelle mesure, un message subliminal adressé aux pays de l’OTAN ?
Cela ne sent pas bon !

©2021 LeMediaPourTous.fr est un média indépendant, financé exclusivement par ses lecteurs | Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account